Thème
D’ici là et autres déambulations

D’ici là et autres déambulations
D’ici là et autres déambulations

Périphérie et Documentaire sur grand écran s’associent pour vous proposer trois tandems de programmation construits autour du film de Matthieu Dibelius, D’ici là.

Lauréat de la bourse Brouillon d’un rêve de la SCAM, monté en résidence à Périphérie, D’ici là a été sélectionné dans de nombreux festivals et récompensé de deux prix aux Escales de la Rochelle et à Filmer le travail à Poitiers. En écho à l’écriture et aux fils qui traversent ce film, nous avons construit trois déambulations intitulées « Brèves rencontres », « Chemins de traverse » et « Le travail au quotidien ». Trois programmes de courts métrages, chacun d’une durée totale variant de 60’ à 90’, que vous pouvez programmer en présence de Matthieu Dibelius. A partir de septembre 2019, le réalisateur, très impliqué dans le choix des films, accompagnera ces programmes partout en France.

Modalités

Le réalisateur Matthieu Dibelius est disponible pour accompagner ces trois programmes durant tout le mois de septembre. Ses déplacements seront pris en charge par Documentaire sur grand écran pour toute structure adhérente au 7ème Réseau.

Les programmes

Brèves rencontres

« Tout peut arriver » / « D’ici là », 84’
Sans jamais sortir d’un parc à Varsovie ou d’un minibus à Paris, Marcel Lozinski et Matthieu Dibelius nous invitent dans un espace ouvert à toutes les rencontres, un refuge apaisé où résonnent pourtant les échos du monde. Koffi accueille la parole et les silences des passagers installés dans son véhicule tandis que le jeune Tomek interroge les badauds assis sur les bancs. Au volant d’une voiture ou aux commandes d’une trottinette, ils circulent d’un visage à l’autre, saisissent des impressions, écoutent histoires et confidences. Et chaque échange permet un déplacement, une avancée qui nous fait cheminer avec eux le temps d’un film, entre douceur et profondeur.

Chemins de traverse

« Un archipel » / « D’ici là », 90’
Explorant Paris et sa banlieue, les deux films nous proposent un parcours singulier, une déambulation en huis clos ou à l’air libre. Matthieu Dibelius saisit l’esprit de
la capitale à travers les yeux d’un conducteur sensible et silencieux, observant l’époque à travers son pare-brise. Marie Bouts et Till Roeskens investissent les rues dans un récit polyphonique où chacun réinvente son territoire quotidien. Au fil de leurs images se dessine une nouvelle cartographie, à la fois réelle et rêvée, qui révèle aussi en creux un paysage social et politique.

Le travail quotidien

« Réjane dans la tour » / « D’ici là », 58’
Réjane et Koffi sont des figures de l’ombre, dont les rôles sont relégués à l’invisibilité, alors que tous deux rendent chaque jour service à la communauté. Tous les matins ils repartent au travail, assurent le transport des passagers ou nettoient les immeubles, effectuant des tâches répétitives en solitaire. Pour Réjane, le quotidien est tissé des mêmes gestes : « Je ramasse les papiers… Puis je vais ici, pareil. Les papiers… Alors je descends les escaliers pour aller au sixième étage. Toujours pareil… Les papiers… ». Pendant ce temps, Koffi attend le moment où il pourra se reposer : « Quand je vais rentrer, je vais penser à rien… Pas de clignotant à mettre, pas de vitesse à passer… ». Par la délicatesse de leurs portraits, Dominique Cabrera et Matthieu Dibelius rendent grâce à leur conduite, et révèlent leur force derrière la fatigue.

En partenariat avec Périphérie

Intervenants

Avec la collaboration de : Matthieu Dibelius.

Films

D’ici là
Matthieu Dibelius
France, 2018, 45’
Koffi conduit des personnes "en situation de handicap et à mobilité réduite". Calme et silencieux, il part chaque jour sillonner Paris dans son véhicule. Attentats, état d’urgence, manifestations, campagne électorale : rien ne semble pouvoir interrompre le temps suspendu de son vaisseau qui le tient à distance de l’agitation d’une capitale dans la tourmente.
Réjane dans la tour
Dominique Cabrera
France, 1993, 15’ / Beta SP, DVD, Blu-Ray, Fichier numérique
Employée du Val Services, un organisme tourné vers la réinsertion professionnelle des habitants du quartier, Réjane fait le ménage dans l’une des tours de la cité du Val Fourré, à Mantes-La-Jolie. Au fil des étages, elle se livre peu à peu, évoque son travail, dit sa détresse et sa solitude quotidienne.
Distribution : Documentaire sur grand écran
Tout peut arriver
Marcel Lozinski
Pologne, 1995, 38’ / 35 mm, Beta SP, DVD
Un petit garçon de six ans, par un beau jour de printemps, parcourt avec sa trottinette les allées du parc Lazienski à Varsovie. Sur les bancs, des personnes âgées réchauffent leurs vieux os et rêvent de leur jeunesse. L’enfant les aborde et leur pose d’innocentes questions sur la mort et la vieillesse...
Distribution : Documentaire sur grand écran
Un archipel
Till Roeskens, Marie Bouts
France, 2012, 37’
Il existe un continent où les cartes géographiques ne sont pas dessinées, mais chantées. Les réalisateurs ont proposé aux personnes rencontrées ça et là d’inventer ce continent.