Voyage à Rouen
Joseph Morder
France, 1994, 23 min / Couleur

Voyage à Rouen, Joseph Morder, France, 1994, 23’

Synopsis

Guillaume, trente ans, homme d’images qui ne sort jamais sans un appareil de prises de vues, décide un matin de faire un voyage à Rouen les mains vides.

Joseph Morder s’est imposé au monde cinématographique par sa foi dans le cinéma. La foi du charbonnier, puisqu’il a autoproduit la plupart de ses films et fait de l’autobiographie le sujet d’une ceuvre poursuivie depuis 20 ans. Le mélange d’affabulation et de réalisme avec lequel il explore les événements de sa vie a donné naissance à des films qui s’apparentent à un art fictionnel brut, d’où se dégage un fantastique du quotidien.
DansVoyage à Rouen, il renonce pour une fois à jouer son propre rôle et se fait représenter par un acteur.
Cette histoire d’un homme dont la caméra, devenue partie intégrale de lui-même est condition d’existence, semble indiquer chez Joseph Morder un désir de distance et une orientation vers la fiction.

À propos du film

"Je m’appelle Guillaume. Je suis un homme d’images. Je ne peux voir la réalité qu’au travers d’un objectif. Ma passion, mon métier c’est de guetter les gens et de voler leur âme. Depuis que je suis tout petit, je veux régir le monde à ma manière, le mettre en scène. Ma vie est une suite d’archives. Je garde tout. C’était la première fois que je prenais le train sans appareil de prise de vue, je me sentais nu. J’essayai de faire rentrer la réalité dans un cadre." Propos de l’acteur jouant Morder

Générique

Titre

Voyage à Rouen

Réalisateur

Joseph Morder

Image

Isabelle Fermon

Son

Michel Galindo

Montage

Bénédicte Mallet

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1994

N° de visa

86732