Vilnius, loin d’ici
Bojena Horackova
France, 2001, 15 min / Couleur

Vilnius, loin d’ici, Bojena Horackova, France, 2001, 15’

Synopsis

J’écris à un ami de Vilnius : il y avait une impossibilité pour moi de séjourner là-bas, j’avais l’impression de revivre mon passé à Prague (même si j’étais à Vilnius). Puis, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai commencé à y retrouver quelque chose, presque malgré moi, et j’ai eu envie d’y rester… » Bojena Horackova

Depuis que j’ai pu retourner à Prague, j’ai fait plusieurs " retours " à l’Est : en Bulgarie, en République tchèque, en Lituanie. En réalité, cela m’a pris plusieurs années, des allers et venues plus ou moins espacés, mais dans ma tête l’Est était toujours présent : ce que j’y avais vécu, pourquoi j’étais partie de là-bas et surtout pourquoi y retourner maintenant.
J’écris à un ami de Vilnius : il y avait une impossibilité pour moi de séjourner là-bas, j’avais l’impression de revivre mon passé à Prague (même si j’étais à Vilnius). Puis, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai commencé à y retrouver quelque chose, presque malgré moi, et j’ai eu envie d’y rester…
Bojena Horackova

À propos du film

Le premier film documentaire de l’actrice et réalisatrice tchèque Bojena Horackova, exilée à Paris. Elle poursuivra ce travail d’introspection et d’observation entre l’Est et l’Ouest avec un long métrage de fiction A l’Est de moi (2008), un film qui, lui aussi, entremêle le souvenir de son arrivée et de son apprentissage à Paris à une traversée des pays de l’Est, où elle capte les conditions de vie, les désirs et les désillusions de ceux qu’elle croise.

Générique

Titre

Vilnius, loin d’ici

Réalisateur

Bojena Horackova

Auteur

Bojena Horackova

Image

Bojena Horackova

Son

Bojena Horackova

Montage

Bojena Horackova
Isabelle Ingold

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

2001