Un homme qui dort
Georges Perec, Bernard Queysanne
France, 1974, 82 min / Noir et blanc

Un homme qui dort, Georges Perec, Bernard Queysanne, France, 1974, 82’

Synopsis

Un étudiant remet en cause toutes ses activités et tous ses projets et se plonge volontairement dans une sorte d’hibernation. Pendant plusieurs mois, il vit ainsi en dehors du temps…

Film à double signature, celle de l’écrivain disparu et du cinéaste Bernard Queysanne, travaillé à partir du texte initial de Georges Perec, dûment calibré par les auteurs. Une réflexion commune, un propos très concerté ont généré une œuvre novatrice, singulière, hors du temps.
En voici le livret - car le film est construit comme une partition musicale, en plusieurs mouvements : un étudiant remet en cause toutes ses activités et tous ses projets et se plonge volontairement dans une sorte d’hibernation. Pendant plusieurs mois, il vit ainsi en dehors du temps, en dehors du monde jusqu’à ce qu’apparaissent les limites et les dangers de cette expérience radicale et c’est douloureusement qu’il reprend pied sur la terre des vivants.
Histoire qui induit une recherche formelle et sonore importante, au service de l’idée “d’infra-ordinaire”, chère à Georges Perec, qui la sous-tend.

À propos du film

"Un homme qui dortmontre un Paris pompidolien, sombre, qui transpire l’ennui et le mystère, et utilise son pouvoir fantas(ma) tique. Queysanne et Perec composent plus qu’ils ne montent le film, dans une interaction admirable (synchronisation et décalage) entre les images, la bande-son (les bruits) et la musique qui rappelle par moments Resnais. 
Asphyxiant,  Un homme qui dort est un film sans répit et hypnotique, un des plus beaux du cinéma français des années 70." Jean-Baptiste Morain, Les Inrockuptibles

Générique

Titre

Un homme qui dort

Réalisateur

Georges Perec
Bernard Queysanne

Image

Bernard Zitzermann

Son

Jean-Pierre Ruh

Montage

Andrée Davanture

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1974

N° de visa

41179