Un beau jardin, par exemple
Jean-Pierre Duret
Belgique, France, 1986, 55 min / Couleur

Un beau jardin, par exemple, Jean-Pierre Duret, Belgique, France, 1986, 55’

Synopsis

Jean et Thérèse Duret sont des petits savoyards. Dans la ferme familiale où ils ont "trimé" toute leur vie, ils continuent de travailler la terre obstinément, alors que tout ce qui fut leur univers disparaît sous leurs yeux.

Une cour qui descend en pente douce vers une fontaine marque le territoire collectif de Jean, Thérèse, Edouard et Eugénie depuis 70 ans. Ils sont de vieux paysans. Là où ils sont nés, c’est le centre de leur monde dont ils ne sont jamais partis sauf pour sacrifier aux deux grandes guerres du siècle auxquelles femmes et hommes ont payé un lourd tribut.
Aujourd’hui, ils continuent de travailler obstinément même si chaque année qui passe ils abandonnent une part de leurs activités, d’abord les gros travaux et puis les choses plus intimes, plus vitales comme les animaux. Leur obstination à poursuivre leur travail jusqu’à la limite de leurs forces, c’est leur réponse à la violence de l’histoire et du temps qui en a contraint tant d’autres à l’abandon, à l’exode et à l’uniformisation des campagnes.
Leur culture et leur langage propres, toute cette expérience subjective constamment retransmise au travers d’une mémoire presque exclusivement orale ne trouvent plus leur place aujourd’hui ; ils sont des survivants, et ils ont peur d’être de trop dans la société.

À propos du film

"Le documentaire que Jean-Pierre Duret a réalisé sur ses parents raconte les vaches douces à traire, les chambres glacées le matin, la cave à vin des hommes. Il montre les mains noueuses du père qui gratte la terre autour des légumes, ses yeux clairs, ce visage sec qu’il a transmis à son fils. Jean-Pierre Duret aujourd’hui a presque le même âge que la vigne familiale, 50 ans : « Je sais que là je suis chez moi. » Sa vie est faite de hasards, mais aussi d’une nécessité transmise par le père. Celle d’être un bon artisan, au service de l’art. Le cinéma l’a réconcilié avec lui-même, a éradiqué «  la honte d’être paysan  »." Annick Peigné-Giuly, Libération (janvier 2003)

Générique

Titre

Un beau jardin, par exemple

Réalisateur

Jean-Pierre Duret

Image

Claude Mourieras

Son

Romain Gaborieau

Montage

Romain Dymny

Production

Luc Dardenne
Jean-Pierre Dardenne
Dérives

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

Belgique, France

Année

1986

N° de visa

129870