A Lua Platz
    Jérémy Gravayat
    France, 2018, 94’
    En Seine-Saint-Denis, des années durant, des familles roumaines cherchent des lieux où vivre. Devenus compagnons de route lors de luttes contre les expulsions, nous fabriquons ce film ensemble, comme autant de maisons ouvertes. Cheminant de villages quittés en bidonvilles, squats et cités, l’intimité de leurs récits se confronte à une banlieue en constante mutation. Des Grands Ensembles jusqu’au Grand Paris, leurs trajectoires retissent une histoire commune, celle de solidarités habitantes refusant la relégation.
    A World Not Ours
    Mahdi Fleifel
    Royaume-Uni, Liban, Danemark, 2012, 93’
    Mahdi et Abu Eyad n’ont pas tout à fait grandi ensemble. Mahdi a suivi sa famille au Danemark quand il avait 7 ans. Mais depuis, il retourne régulièrement dans ce camp de Ain el-Helweh où il est né, et où il retrouve Abu Eyad et ses amis.
    Ailleurs, partout
    Isabelle Ingold, Vivianne Perelmuter
    Belgique, 2020, 63’
    Un jeune homme dans une chambre, quelque part en Angleterre. Sur l’écran d’un ordinateur, des images des quatre coins du monde. On traverse les frontières en un clic tandis que le récit d’un autre voyage nous parvient par bribes, à travers des textos, des chats, des conversations téléphoniques, l’interrogatoire d’un office d’immigration. C’est le voyage de Shahin, un jeune Iranien qui fuit seul son pays.
    Am I...
    Lee Show-Chun
    France, 2001, 26’
    A travers le récit d’une jeune chinoise sans papier, Amaï, la réalisatrice aborde les thèmes de la métamorphose, du métissage des cultures, de la circulation des marchandises et de la toute puissance de l’aspect économique sur les autres systèmes de valeur.
    L’Ambassade
    Chris. Marker
    France, 1973, 20’
    Un film super 8-trouvé dans une ambassade montre des réfugiés politiques qui organisent leur vie en transit dans ce territoire d’asile après un coup d’État militaire. Le commentaire parle de notes prises au jour le jour. Toute ressemblance avec des personnages et des faits réels serait évidemment pure coïncidence !
    L’Amérique fantôme
    Sophie Bruneau
    France, Belgique, 2014, 24’
    Dans un lieu de transit à Nogales, ville frontière entre les États-Unis et le Mexique, des migrants attendent de rentrer chez eux. Parmi eux, 4 jeunes mineurs d’origine mexicaine racontent leur première expérience de « la traversée du Mur » par le désert de Sonora. Cette zone dangereuse située au sud de l’Arizona est devenue un couloir de la mort.
    L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi et 27 années sans images
    Eric Baudelaire
    France, 2011, 66’
    May, la fille d’un terroriste japonais, et Adachi, un cinéaste engagé, nous racontent l’histoire de leur interminable exil au Liban. Une réflexion sur la relation entre la vie, la politique et le cinéma.
    Les Arrivants
    Claudine Bories, Patrice Chagnard
    France, 2010, 113’
    Caroline est jeune, impulsive. Colette, plus âgée, est compatissante et bordélique. Face à elles, des familles venues du Sri Lanka, de Mongolie, d’Erythrée et d’ailleurs, demander l’asile en France. Comment répondre à ce flot débordant de détresses et de besoins ?
    Bangkok-Bahrein
    Amos Gitaï
    France, Israël, Pays-Bas, Royaume-Uni, 1984, 78’
    En Thaïlande, un demi-million de jeunes femmes se livre à la prostitution pour échapper à la misère tandis que les hommes quittent leur pays pour travailler comme main-d’œuvre à bon marché dans les Émirats arabes du Golfe persique. Un film sur le commerce d’êtres humains et les relations économiques dans le monde moderne.