-1250
    Stephen Barcelo
    France, 2001, 14’
    Décembre 2000 : fermeture des mines du bassin houiller de Lorraine. Dernières images du travail au fond des mines de charbon alors que la vie au jour continue.
    À l’Ouest des rails (Tiexi Qu)
    Wang Bing
    Chine, 2004, 551’
    A Shenyang, dans la Chine profonde, Tie Xie est un gigantesque complexe industriel né au temps de l’occupation japonaise. Il a ensuite prospéré jusqu’à compter un million d’ouvriers avant 1990. Wang Bing a filmé de 1999 à 2001 la lente agonie des usines et des hommes dans l’effondrement final d’un système obsolète.
    Bright Leaves
    Ross Mcelwee
    États-Unis, 2003, 107’
    Ross McElwee retourne dans la région de son enfance et enquête sur les plantations de tabac dont son arrière-grand-père était d’un des propriétaires avant sa ruine. Un film sur la perte et la préservation, la dépendance et le déni.
    Chers camarades
    Gérard Vidal
    France, 2003, 90’
    Colifichets et verroteries
    Christopher Walker
    Royaume-Uni, 1980, 45’
    Après 20 ans d’une pollution aux effets dévastateurs, causée par les compagnies pétrolières en Équateur, une nouvelle compagnie pétrolière promet d’être la première à protéger la forêt tropicale et à respecter la population Huaoranis qui y vit.
    En attendant le carnaval
    Marcelo Gomes
    Brésil, 2019
    Dans la région reculée du Nord Este au Brésil, le petit village de Toritama est un microcosme du capitalisme impitoyable. Chaque année, plus de 20 millions de paires de jeans sont produites dans des usines de fortune. Les gens du pays travaillent sans arrêt, fiers d’être maîtres de leur temps. Pendant le Carnaval, seul moment de loisir de l’année, ils transgressent la logique de l’accumulation des biens, vendent leurs affaires sans regret et fuient vers les plages à la recherche du bonheur éphémère.
    Enthousiasme ou La Symphonie du Donbass
    Dziga Vertov
    Russie, 1931, 68’
    Troisième et dernier documentaire de Dziga Vertov, Enthousiasme est le premier film sonore ukrainien. Par un procédé révolutionnaire d’enregistrement du son, il exalte à partir des sons industriels et de la musique de Chostakovitch et Timoféiev, l’effort des mineurs du Donbass.
    Le Familistère
    Catherine Adda
    France, 1997, 26’
    Dans la seconde moitié du XIXème siècle, à Guise, l’industriel André Godin imagine pour ses ouvriers, dans la lignée des phalanstères de Charles Fourier, un habitat communautaire aux allures de palais.
    Les Jours sous terre
    Jiska Rickels
    Pays-Bas, 2003, 25’
    Impressions rythmiques d’une des dernières mines de charbon encore en service en Allemagne.