Yamo
    Rami Nihawi
    Liban, 2011, 68’
    Après 10 ans d’absence, le cinéaste revient auprès de sa famille au Liban. Son père est parti, mais il y retrouve ses frères, sa sœur et sa mère. Il filme surtout Nawal, sa mère, une femme qui a vécu tous les événements terribles ayant touché le pays. A travers son histoire, le cinéaste cherche à retrouver son identité.
    Yanmo
    Yan Yü, Li Yifan
    Chine, 2004, 147’
    Ydessa, les ours, etc
    Agnès Varda
    France, 2004, 44’
    Deux immenses pièces avec des centaines de photographies anciennes. Dans chaque image, on voit aussi un Teddy Bear. Qui a rassemblé cette collection et pourquoi ?
    Yellow Fella
    Ivan Sen
    Australie, 2005, 25’
    Yenendi de Gangel
    Jean Rouch
    France, 1968, 35’
    You’ll Never Walk Alone
    Evelyne Ragot, Jérôme De Missolz
    France, 1992, 90’
    A Liverpool, ville au bord du gouffre, en 1992, on rêve ou on crève. Trente ans après les premiers pas des Beatles, les jeunes vivent encore la musique comme le seul moyen de déjouer la crise et de s’en sortir.
    Avec Ian McCulloch, Michael et John Head, Edgar Summertime, Pete Wylie, Adrian henri, Dr Phibes, The Christians…
    Yugoslavia, how ideology moved our collective body
    Marta Popivoda
    Serbie, France, Allemagne, 2013, 62’
    En retournant dans des images d’achives de la Yougoslavie entre 1945 et 2000, le film montre comment l’idéologie communiste s’est petit à petit essoufflée en modifiant les relations entre le peuple, l’idéologie et l’Etat."
    Yves Saint Laurent, 5 Avenue Marceau 75116 Paris
    David Teboul
    Allemagne, France, 1985, 85’
    "Yves Saint Laurent, 5 avenue Marceau 75116 Paris" est un voyage inédit, intime, au cœur de l’entreprise d’un mythe vivant, d’une des légendes de ce siècle. Pour la première fois, le couturier a accepté d’ouvrir les portes de "sa maison de couture" à une équipe de tournage.