S21, la machine de mort khmère rouge
    Rithy Panh
    France, Cambodge, 2002, 101’
    Sacerdoce
    BOYER Damien
    France, 2023, 90’
    Safeguard Emergency Light System
    Bertille Bak
    France, 2010, 7’
    En Thaïlande : les habitants d’une barre moderniste promise à la démolition se retrouvent victimes de délocalisation forcée, sans espoir de relogement. Pour contester cette décision, ils manifestent, de la fenêtre de leurs appartements, en exécutant un chant révolutionnaire transcrit en signaux codés et émis par la lumière d’une lampe de poche.
    Safran
    Ebrahim Mokhtari
    Iran, 1992, 40’
    Culture fragile et fugace, le safran exige beaucoup de peine. Un paysan du désert oriental de l’Iran nous fait suivre tout le cycle de la plante, depuis la préparation du sol jusqu’à la vente au grossiste.
    Le film est traité dans un style visuel exubérant, évocateur des miniatures persanes.
    Safrana ou le droit à la parole
    Sidney Sokhona
    France, 1978, 121’
    Quatre travailleurs africains quittent Paris pour la Cote d’Or où ils vont acquérir, auprès de paysans français, une formation agricole qui devrait leur permettre de retourner dans leur pays d’origine. Sur le chemin, chacun raconte son expérience d’immigré. Mamadou Camara (Djoumouni F. Tamango), 35 ans, était éboueur de la Ville de Paris depuis 5 ans. Mauritanien, il n’a pas vu sa femme depuis qu’il a quitté son pays et a vécu dans un foyer de travailleurs immigrés. Bakari Coulibali (Jean- Baptiste Tiemele), Malien, était dans le même foyer que Mamadou. Depuis de nombreuses années, il travaillait comme ouvrier spécialisé. Demba Diallo (Bouba Touré), Sénégalais, une trentaine d’années lui aussi, était manœuvre dans le batiment. Quand à Bouba Touré (John Osseini) plus jeune, fasciné par le monde occidental, il a essaye de s’identifier aux Français et, pour se valoriser, a exploité au jeu d’autres immigrés. Au cours de leur stage agricole, ils rencontreront un paysan qui travaille encore à l’ancienne mode, un jeune fermier qui fait de l’élevage moderne, un cultivateur qui leur apprendra les différentes techniques d’irrigation mais aussi un homme qui, faute d’argent, a été obligé d’abandonner son exploitation.
    La Saga des Massey Fergusson
    Jérôme De Missolz
    France, 1997, 55’
    Dix ans après les licenciements en masse des usines Massey-Fergusson, Gilles Balbastre et Jérôme de Missolz retrouvent quatre anciens ouvriers de l’usine de Marquette et décrivent comment leur destin a basculé.
    Saï Saï, le mécano-voyageur
    Cédric Mané
    France, 2005, 52’
    Amar vit depuis une vingtaine d’années de la vente en Afrique de véhicules achetés en France à bas prix et dans un état lamentable. Il les répare, puis les conduit jusqu’au Mali. Ce film est l’occasion de rencontrer, sur cette route, des personnages qui font plus ou moins partie d’un réseau mêlant débrouillardise, flair et bon sens.
    Sais-tu pourquoi je saute ?
    Jerry Rothwell
    Royaume-Uni, 2020, 80’
    Quand il écrit à l’âge de 13 ans " Sais-tu pourquoi je saute ? ", Naoki Higashida, un adolescent atteint d’autisme non-verbal ne sait pas qu’il va provoquer une véritable révolution pour la compréhension de cette maladie et devenir le porte-parole de tous ceux qui, comme lui, sont incompris. Pour la première fois, le monde découvre que l’esprit enfermé dans un corps d’autiste est en fait aussi curieux, subtil et complexe que celui de n’importe qui.
    La Saisie
    Bernard Cuau
    France, 1979, 34’
    Le cinéaste plonge le spectateur dans son roman familial. Filmer c’est aussi saisir une image de l’autre. De quel droit prendre ces images ? L’échange peut-il remplacer la saisie ?