O amor natural
    Heddy Honigmann
    Pays-Bas, 1996, 76’
    À partir de poèmes érotiques tirés du recueil O amor natural de Carlos Drummond de Andrade, l’un des plus grands poètes latino-américains du siècle, Heddy Honigmann fait parler hommes et femmes du Brésil sur la sexualité, l’amour et les souvenirs que suscite leur lecture.
    Obreras saliendo de la fabrica
    José Luis Torres Leiva
    Chili, 2005, 21’
    Ouvrières sortant de l’usine.
    Quatre ouvrières travaillent dans la même usine. Elles se rencontrent et vont ensemble à la plage.
    Océan
    Océan
    France, 2019, 111’
    Autoportrait intime d’un homme trans que le public connaissait jusque là sous le nom d’artiste de Océanerosemarie, humoriste et icône lesbienne depuis son premier spectacle en 2009, La lesbienne invisible.
    Impatient, tendre, émouvant, drôle, heureux, Océan partage son expérience au quotidien.
    Odessa... Odessa !
    Michale Boganim
    Israël, France, 2004, 96’
    À travers les histoires de différents personnages qui nous emmènent à Odessa, New York et Israël, le film évoque l’exil et l’errance d’une communauté particulière : les juifs d’Odessa.
    Odette Robert
    Jean Eustache
    France, 1979, 52’
    En 1971, Jean Eustache eut l’idée de filmer sa grand-mère Odette Robert. Celle-ci lui raconte sa vie : sa jeunesse malheureuse, son mariage avec un homme cavaleur, la mort tragique de ses parents, de ses enfants.
    L’Œil au-dessus du puits
    Johan Van Der Keuken
    Inde, Pays-Bas, 1988, 90’
    Observation des pratiques de transmission du savoir en Inde. Transmission de la danse, des textes sacrés, du chant, fondée sur des rituels religieux et une discipline intense qui sont à la fois sauvegarde d’identité et gage de résistance à tout changement.
    L’Oeil du tigre
    Raphaël Pfeiffer
    France, 2018, 78’
    Laurence vit au cœur de la Mayenne avec son mari agriculteur et ses deux garçons.
    Son rêve, devenir championne de Viet Vo Dao, un art martial vietnamien.
    Mais ce n’est pas une mince affaire, surtout quand on n’a jamais fait de sport, qu’on aime faire la fête et qu’on a perdu la vue il y a plus de quinze ans.
    L’Œuf d’épinoche
    Jean Painlevé
    France, 1925, 27’
    C’est l’observation au microscope, image par image, de l’évolution de l’œuf. Premier film de Jean Painlevé. Film muet.
    Off the Road
    Laurence Petit-Jouvet
    États-Unis, 2000, 72’
    “De New York à New York en passant par Nashville, New Orleans, Los Angeles, San Francisco, Chicago… au volant d’une vieille Chevrolet Caprice (en effet capricieuse ! ), Off the road retrace la tournée US 2000 du contrebassiste Peter Kowald, un des piliers de la musique improvisée.