O amor natural
    Heddy Honigmann
    Pays-Bas, 1996, 76’
    À partir de poèmes érotiques tirés du recueil O amor natural de Carlos Drummond de Andrade, l’un des plus grands poètes latino-américains du siècle, Heddy Honigmann fait parler hommes et femmes du Brésil sur la sexualité, l’amour et les souvenirs que suscite leur lecture.
    Objectif Kilimandjaro
    Dominique Barniaud
    France, 2021, 70’
    Âgés de 13 et 16 ans, Oscar et Arthur, deux ados en fauteuil roulant, se sont lancés un pari fou : gravir le Kilimandjaro, le point culminant du continent africain. Pour cela, ils ont pris place dans la joëlette, un fauteuil de randonnée pour les personnes à mobilité réduite. Durant sept jours, ils ont tout donné pour gravir les 6000 mètres d’altitude qui les séparent du sommet de l’Afrique. Pour les accompagner, 18 bénévoles de Pompier Raid Aventure se sont mobilisés. Cette association de pompiers bénévoles permet à des enfants dont la mobilité est réduite de réaliser leurs rêves d’extrême et d’aventure.
    Obreras saliendo de la fabrica
    José Luis Torres Leiva
    Chili, 2005, 21’
    Ouvrières sortant de l’usine.
    Quatre ouvrières travaillent dans la même usine. Elles se rencontrent et vont ensemble à la plage.
    Occupied City
    MCQUEEN Steve
    Royaume-Uni, États-unis, Pays-Bas, 2022, 240’
    Le passé vient se heurter au désordre de notre présent dans le superbe documentaire de Steve McQueen Occupied City, qui s’inspire du livre Atlas of an Occupied City (Amsterdam 1940-1945) de Bianca Stigter. Le film propose un portrait croisé : à la fois une immersion dans la période de l’occupation nazie qui continue de hanter la capitale néerlandaise, ville d’adoption du réalisateur ; et une exploration étourdissante de ces dernières années, marquées par la pandémie et les mouvements sociaux. Il en ressort une expérience bouleversante mais qui célèbre la vie, une vaste méditation sur la mémoire, le temps et notre devenir commun.
    Océan
    Océan
    France, 2019, 111’
    Autoportrait intime d’un homme trans que le public connaissait jusque là sous le nom d’artiste de Océanerosemarie, humoriste et icône lesbienne depuis son premier spectacle en 2009, La lesbienne invisible.
    Impatient, tendre, émouvant, drôle, heureux, Océan partage son expérience au quotidien.
    Odessa... Odessa !
    Michale Boganim
    Israël, France, 2004, 96’
    À travers les histoires de différents personnages qui nous emmènent à Odessa, New York et Israël, le film évoque l’exil et l’errance d’une communauté particulière : les juifs d’Odessa.
    Odette Robert
    Jean Eustache
    France, 1979, 52’
    En 1971, Jean Eustache eut l’idée de filmer sa grand-mère Odette Robert. Celle-ci lui raconte sa vie : sa jeunesse malheureuse, son mariage avec un homme cavaleur, la mort tragique de ses parents, de ses enfants.
    L’Œil au-dessus du puits
    Johan Van Der Keuken
    Inde, Pays-Bas, 1988, 90’
    Observation des pratiques de transmission du savoir en Inde. Transmission de la danse, des textes sacrés, du chant, fondée sur des rituels religieux et une discipline intense qui sont à la fois sauvegarde d’identité et gage de résistance à tout changement.
    L’Oeil du tigre
    Raphaël Pfeiffer
    France, 2018, 78’
    Laurence vit au cœur de la Mayenne avec son mari agriculteur et ses deux garçons.
    Son rêve, devenir championne de Viet Vo Dao, un art martial vietnamien.
    Mais ce n’est pas une mince affaire, surtout quand on n’a jamais fait de sport, qu’on aime faire la fête et qu’on a perdu la vue il y a plus de quinze ans.