I am Greta
    Nathan Grossman
    Suède, 2020, 97’
    Greta Thunberg, une lycéenne de 15 ans, ne supporte plus de rester les bras croisés face au dérèglement climatique. Elle entame, seule, une grève de l’école devant le Parlement suédois. Quelques personnes la rejoignent, puis des centaines, et bientôt des centaines de milliers d’autres. D’une détermination sans limite, elle interpelle les politiciens du monde entier et se bat contre la lâcheté de leurs décisions motivées par des enjeux économiques. En l’espace de quelques mois, Greta devient une icône planétaire et la porte-parole de millions de jeunes qui veulent faire de demain un monde meilleur.
    I am too sexy for my body, for my bo-ody
    France, 2012, 78’
    En juillet 2009, a eu lieu la seconde édition du Festival Panafricain d’Alger.
    Durant celui-ci, j’ai filmé plusieurs troupes de danse en répétitions ou en représentations ; les corps lévités des danseurs, l’énergie, la grâce et la vie qu’ils dégagent.
    I comme Iran
    Sanaz Azari
    Belgique, 2014, 50’
    Bruxelles, dans le huis clos d’une salle de classe.
    A partir d’un manuel datant de la révolution islamique, la réalisatrice apprend à lire et écrire le persan, sa langue maternelle.
    I have a dream Africa
    Muammer Yilmaz, Milan Bihlmann
    France, 2017, 80’
    A travers 7 pays et plus de 8000 km, Muammer et Milan ont traversé l’Afrique en stop, en bus et en avion, afin de réaliser le rêve d’hommes et de femmes rencontrés au cours de leur voyage. Ils ont ouvert leurs cœurs, et avec leur énergie et leur enthousiasme, ils ont, parfois même, changé des vies. Un humanisme unique pour une aventure positive et solidaire.
    I’ll be your eyes, You’ll be mine
    Stephen Dwoskin, Keja Ho Kramer
    France, 2007, 47’
    Un film, né de la collaboration entre Stephen Dwoskin et Keja Ho Kramer, qui mêle les points de vue, les expériences et les images, pour voir Robert Kramer plus clairement
    I’ll Be Your Mirror
    Nan Goldin
    États-Unis, 2001, 50’
    Nan Goldin prolonge son œuvre photographique - reflet à l’état brut de sa vie - en filmant les représentants du monde artistique underground de New York qui ont aussi été les sujets de ces photos.
    I Love $
    Johan Van Der Keuken
    Pays-Bas, 1986, 145’
    New-York, Genève, Hong-Kong, Amsterdam sont des plaques tournantes de l’économie mondiale. L’argent y circule et tandis que la pauvreté est omniprésente dans les rues de New-York, la richesse est bien protégée derrière les façades propres de Genève. Personne n’échappe au mythe du Roi-Dollar : les plus démunis luttent pour survivre, racontent leurs inatteignables, côtoyant les hommes d’affaires, qui, dans leurs bureaux, exposent leurs philosophies financières.
    I tried to shout with them
    Nafiseh Moshashaeh
    Iran, France, 2020, 10’
    France, Strasbourg, 2019, une femme iranienne immigrée, étudiante en art, flottant à travers et observant sa nouvelle vie alors qu’elle est toujours attachée à son passé. Perdue dans le passé et le présent de sa vie personnelle, sociale et politique, elle lutte pour comprendre et survivre dans des mondes parallèles paradoxaux… vivant quelque part entre les deux.
    Ian Palach
    Raymond Depardon, 1969, 12’
    Le 16 janvier 1969, Ian Palach s’immole par le feu à Prague pour protester contre l’invasion de la Tchécoslovaquie en aout 1968… Raymond Depardon réalise son premier court-métrage en filmant l’hommage qui lui est rendu.