La Terre des âmes errantes
Rithy Panh
France, 1999, 100 min

La Terre des âmes errantes, Rithy Panh, France, 1999, 100’

Synopsis

Survivants d’un immense génocide, des familles cambodgiennes creusent des tranchées au milieu des mines anti-personnelles pour faire passer un réseau de fibre optique d’Est en Ouest. De la frontière thaïlandaise à la frontière vietnamienne, ces individus vont traverser le pays mais aussi leur histoire.

Les analystes prévoient que d’ici 10 ou 20 ans le centre de l’économie basculera en Asie.
Les pays de l’Asie du Sud-Est rêvent de stabilité politique et d’une autoroute de l’information qui ouvrirait la région aux nouveaux marchés économiques. En 1989, les travaux de pose du premier câble de fibres optiques ont traversé le Cambodge en partant d’Europe, en suivant la Route de la Soie, pour relier la Chine. Ces travaux impliquent le creusement d’une tranchée d’un mètre de profondeur de la frontière thaïlandaise à la frontière vietnamienne. C’est là l’occasion pour de nombreux cambodgiens de trouver du travail. Mais la tranchée rencontre les mines et la présence obsédante des millions de mort dont les âmes “errent”, harcelant les survivants, faute de sépultures.
Rithy Panh et son équipe cambodgienne a suivi la progression du chantier, s’attachant à quelques personnages centraux qui symbolisent les difficultés et les contradictions que doit surmonter ce pays, dans la nécessité de survivre et la volonté de renouer avec une culture ancestrale laminée, elle aussi, par les années de guerre.

Générique

Titre

La Terre des âmes errantes

Réalisateur

Rithy Panh

Image


Roeun Narith
Prum Mésar

Son

Roeun Narith
Sear Vissal

Montage

Isabelle Roudy
Marie-Christine Rougerie

Production


La Sept ARTE
INA (Institut National de l’Audiovisuel)

Pays

France

Année

1999

N° de visa

97749

Distinctions

Grand Prix/Prix Marcorelles au Cinéma du Réel