Tapiola
Markku Lehmuskallio
Finlande, 1974, 14 min / Noir et blanc

Tapiola, Markku Lehmuskallio, Finlande, 1974, 14’

Synopsis

Un film qui dénonce la déforestation où Markku Lehmuskallio nous communique son expérience de sylviculteur et son pessimisme.

Deuxième court-métrage de Markku Lehmuskallio où il dénonce la déforestation intensive et y exprime sa vision pessimiste sur l’évolution de l’humanité qui est encore la sienne aujourd’hui. A la fin du film, on entend La gloire de Dieu dans la nature de Beethoven sur l’image d’un espace défriché, sans arbres.

À propos du film

"Le père de Markku Lehmuskallio était capitaine au long cours. Mais la forêt sauvage est l’élément du jeune Markku. Lehmuskallio étudie et devient forestier. Jusqu’à ce qu’il soit ébranlé par une crise personnelle en contemplant le spectacle d’une étendue d’arbres abattus par l’industrie forestière. Il devient alors un photographe dévoué à la nature et réalise des films de commande en faveur de la sylviculture.
Dans les années 1970, Lehmuskallio communique son expérience dans des courts métrages radicaux. Parmi eux Tapiola (1974) exprime sa vision pessimiste, qui est encore la sienne aujourd’hui. A la fin du film, on entend La gloire de Dieu dans la nature de Beethoven sur l’image d’un espace défriché, sans arbres." Ikka Kipola, Catalogue du Festival International de La Rochelle 2007

Générique

Titre

Tapiola

Réalisateur

Markku Lehmuskallio

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

Finlande

Année

1974

Sortie nationale

Mercredi 9 avril 2008