SOS à Téhéran
Sou Abadi
France, 2001, 84 min / Couleur

SOS à Téhéran, Sou Abadi, France, 2001, 84’

Synopsis

Cinq mois de tournage en cinéma direct, le plus long depuis la révolution islamique, pour capter la vie telle qu’elle est dans le Téhéran d’aujourd’hui. Sou Abadi nous montre au-delà des clichés, quand on est pauvre, diplômé, illettré, religieux, athée, marié ou adolescent.

A quoi pense l’Iran d’aujourd’hui ? Cinq mois de tournage en cinéma-direct dans des institutions où l’on vient pour se confier : un centre d’aide anonyme par téléphone, le comité d’aide de l’ayatollah Khomeyni pour les plus pauvres, les cours obligatoires d’éducation sexuelle prénuptiale du Ministère de la Santé, les psychothérapies de groupe du docteur Majd et une agence matrimoniale tenue par des ultra-islamistes.
Comment vit-on après 22 ans de république islamique, quand on est riche, quand on est pauvre, diplômée, illettrée, religieuse, athée, mariée depuis 30 ans, ou adolescente ?
Sans forcer le trait, gardant toujours la bonne distance, Sou Abadi nous livre une vision de la complexité des problèmes vécus par différentes couches sociales de son pays. A travers la diversité des situations, partout, l’emprise du régime est lisible.

À propos du film

"Nous avons voulu montrer la tristesse accablante et communicative qui étreint le voyageur dès qu’il pose le pied à Téhéran : les mots manquent pour décrire la noirceur des lieux et des gens, ville grise et sale, habitants tous de gris vêtus, femmes et hommes semblant en deuil. Et surtout, ces expressions de lassitude sur tous les visages. (…) Mais, contre toute attente, c’est plutôt de l’espoir qui se dégage du film. Le constat d’une réflexion en marche, d’une énergie de la jeune génération, d’une insolence retrouvée." Sou Abadi

Générique

Titre

SOS à Téhéran

Réalisateur

Sou Abadi

Image

C. Koutchak
S. Allaverdi

Son

Afshin Nazem

Montage

Sou Abadi

Production

Rochdale

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

2001

N° de visa

96945

Distinctions

2002 : Traces de Vies - Vic le Comte (France) - Sélection
2002 : Fipatel - Biarritz (France) - Sélection
2002 : Festival des Films du Monde - Montréal (Canada) - Sélection
2002 : IDFA - International Documentary Festival Amsterdam - Amsterdam (Pays-Bas) - Sélection
2002 : Festival international du film indépendants - Bruxelles (Belgique) - Prix du meilleur documentaire