Le Professeur
Brillante Mendoza
Philippines, 2006, 75 min

Le Professeur, Brillante Mendoza, Philippines, 2006, 75’

Synopsis

A la veille d’une élection présidentielle, le périple de Jonalyn, une enfant de 13ans, qui tente de convaincre son entourage de voter.

Si le public a récemment pu découvrir deux œuvres du cinéaste philippin Brillante Mendoza, John JOhn et Serbis, deux autres films réalisés pendant la même période restent quasiment inédits sur les écrans français : Slingshot (Tirador) et Manoro. Mendoza tourne vite et avec une précision instinctive. Il est de ces réalisateurs dont l’écriture est directement soumise à l’épreuve du tournage et ici le film est plus directement encore poussé par une actualité. Alors que les membres de la communauté Aetas ont pour une large part été contraints de descendre vivre dans les basses terres à la suite de l’éruption du Mont Pinatubo, cette population se prépare à voter pour la première fois aux élections présidentielles. En parcourant les villages reculés, c’est Jonalyn, une enfant qui suit le cours élémentaire, qui se colle à l’instruction minimale des adultes afin que chacun puisse exprimer son suffrage. En traçant son chemin dans l’île, Brillante Mendoza dissout les repères documentaires et fictionnels, seul lui importe un périple qui noue l’avènement d’une possible expression démocratique et l’apparition à l’image d’un peuple ignoré.
Jérôme Baron

Générique

Titre

Le Professeur

Titre original

Manoro

Réalisateur

Brillante Mendoza

Pays

Philippines

Année

2006