Paradis
Sergeï Dvortsevoy
kazakhstan, 1995, 23 min / Couleur / VOSTF

Paradis, Sergeï Dvortsevoy, kazakhstan, 1995, 23’

Synopsis

Ce film retrace quelques moments de la vie des nomades du Kazakhstan dans les montagnes du sud. Bientôt, leurs troupeaux de moutons auront épuisé les pâturages, les bergers et leurs familles descendront alors vers la steppe où l’herbe est plus abondante. Là-bas, c’est le bonheur.

Le portrait étrange et intimiste d’une famille nomade perdue dans l’immensité de la steppe kazakh. Pour réaliser ce documentaire, Sergey Dvorstevoy a passé trois mois dans le steppe battue par les vents. Quatre chefs opérateurs se sont succédés tant les conditions de vie étaient éprouvantes. A l’arrivée, chaque plan possède une densité si forte qu’il pourrait contenir le film dans son entier. Une trentaine de fragments - des plans fixes pour la plupart, qui, une fois assemblés, composent un véritable poème ethnographique.

Générique

Titre

Paradis

Réalisateur

Sergeï Dvortsevoy

Auteur

Sergeï Dvortsevoy

Pays

kazakhstan

Année

1995