Nogent, eldorado du dimanche
Marcel Carné
France, 1930, 20 min

Nogent, eldorado du dimanche, Marcel Carné, France, 1930, 20’

Synopsis

Ce film semble directement issu des célèbres toiles des peintres impressionnistes Degas, Renoir, Toulouse-Lautrec. Là aussi, la banlieue apparaît comme lieu privilégié du divertissement du petit peuple de Paris, qui vient sur les bords de la Marne goûter aux joies simples de la baignade et du canotage.

"C’est un dimanche comme on n’en fait plus, à Nogent, sur les bords de la Marne. Ce qu’a vu un Marcel Carné de 20 ans, tout seul, sa caméra à la main, est un jaillissement de lumière et d’ombre, de foules ensoleillées, d’eaux accueillantes, de peupliers tranquilles, de baigneurs musculeux et sans chagrins, la fête de l’homme et de la femme. Un beau dimanche populaire d’avant la grande crise économique (1929), d’avant la guerre, d’avant la destruction des rivages de la Marne par la voiture, la construction, la pollution." (Ciné-Club de Caen)

Générique

Titre

Nogent, eldorado du dimanche

Réalisateurs

Marcel Carné

Pays

France

Année

1930