Nahla
Farouk Beloufa
France, Algérie, 1979, 114 min

Nahla, Farouk Beloufa, France, Algérie, 1979, 114’

Synopsis

Beyrouth 1975, Larbi Nasri, un jeune journaliste algérien, est pris dans le tourbillon des événements qui précèdent la guerre civile. Il est lié à Nahla, jeune chanteuse, autour de laquelle gravitent une série de personnages dont les relations sont envenimées par les espoirs déçus.

Après la bataille de Kfar Chouba au Liban, en janvier 1975, Larbi Nasri, un jeune journaliste algérien, est pris dans le tourbillon des évènements qui précèdent la guerre civile.
Lié à Maha, Hind, Raouf et Michel qui entourent Nahla, il assiste à la construction du mythe de Nahla, une chanteuse adulée par la population arabe.
Un jour Nahla perd sa voix sur scène. L’atmosphère de crise qui règne autour d’elle, gagne comme une infection. Larbi, fasciné, perd pied et s’enlise.

À propos du film

"Nahla est peut-être le plus abouti des films sur les jeunes de la gauche arabe des années 70." Nidam Abdi, Libération
Lire l’article en entier

Générique

Titre

Nahla

Titre original

Nah’la

Réalisateur

Farouk Beloufa

Auteurs

Mouny Berrah
Rachid Boudjedra
Farouk Beloufa

Image

Allel Yahyaoui

Son

Kamal Mekesser

Montage

Moufida Tlatli

Pays

France, Algérie

Année

1979

Distinctions

1979 | Sélection officielle au Festival des 3 Continents, Nantes, France