Le Convoi
Patrice Chagnard
France, 1996, 75 min / Couleur

Le Convoi, Patrice Chagnard, France, 1996, 75’

Synopsis

L’odyssée de trois hommes qui acheminent de la nourriture vers l’Arménie pour l’association humanitaire Équilibre.

L’odyssée de trois hommes qui acheminent de la nourriture vers l’Arménie pour l’association humanitaire Équilibre. Seuls au volant de leurs 38 tonnes, Amine, 30 ans, le chef du convoi, Papy, 62 ans, ancien chef d’entreprise, mis prématurément à la retraite, et Jérôme, 20 ans, à peine sorti d’une adolescence tumultueuse, doivent affronter les multiples difficultés que leur posent les troubles politiques, les rigueurs du climat et le mauvais état des routes. Au fil des obstacles à franchir, le visage de chacun se révèle, avec sa part d’ombre, de dérive, de secret.
Les plus beaux paysages du monde ou l’image des plus grandes détresses n’ont de sens que s’ils se reflètent dans le regard, sur le visage d’un homme et prennent chair dans son histoire.

À propos du film

« La véritable force de ce documentaire, ce qui en fait un film tendu, un road movie captivant, c’est que l’auteur dépasse son sujet. L’humanitaire devient le cadre d’un film de suspense (les situations routières, l’évolution de l’amitié, entre les personnages) dans lequel Papy, Jérôme et Amine deviennent les véritables héros ; des baroudeurs, gonflés, un peu kamikazes, avec leurs parts d’ombres, de mystères se confiant au réalisateur au fil des kilomètres. Formellement, on savait qu’un Intérieur - cabine 38 Tonnes, était un lieu cinématographique (Marguerite Duras en avait démontré la force dramatique dans Le Camion cherchant le camionneur derrière l’acteur), Patrice Chagnard utilisant judicieusement ce « confessionnal en travelling naturel », cherche l’homme derrière le camionneur et le trouve. On s’attache à ces trois personnages, on devine leurs rêves et leurs fêlures, on partage leur peur. On les aime et on vit avec eux une vraie aventure à travers des paysages fantastiques de plaines enneigées, de cols désertiques, de no man’s land tarkovskiens de l’ex-Union Soviétique. »
Luc Bongrand, cinéaste.

Générique

Titre

Le Convoi

Réalisateur

Patrice Chagnard

Image

Laurent Quaesaet
Raymond Vidonne

Son

Thierry Moizan
Pierre Carasco

Montage

Dominique Faysse

Production

La Sept ARTE
France 2
Archipel 33

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1996

Distinctions

1996 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques
1996 : Cinéma du réel - Paris (France) - Prix Louis Marcorelles- Ministère des Affaires étrangères