Lambert & Co
D.a. Pennebaker
États-Unis, 1964, 15 min

Lambert & Co, D.a. Pennebaker, États-Unis, 1964, 15’

Synopsis

Idole du jazz des années 40, Dave Lambert, du trio Lambert, Hendricks & Ross, vient auditionner au stu- dio RCA avec son nouveau quintette. Le chantre du cinéma direct américain, D.A. Pennebaker, saisit ces 15 minutes de concentration parfaite et de vocalises virtuoses.

À propos du film

« C’est l’histoire d’un jazzman très bon charpentier à ses heures : alors qu’ils sont en train d’aménager un atelier de la 45ème rue de New York qui servira de bureau à leur nouvelle société de production, Richard Leacock et Donn Alan Pennebaker sont un jour présentés par leur ingénieur du son à l’une de leurs idoles du jazz des années 40, Dave Lambert, du trio Lambert, Hendricks & ; Ross. Coïncidence : le chanteur-arrangeur est aussi un charpentier hors-pair. Cette amitié nouée entre clou et marteau sert de prétexte à Pennebaker et Leacock pour saisir leurs caméras le jour où Lambert, qui a formé un nouveau quintette, vient auditionner au studio RCA. Cela donne 15 minutes de concentration parfaite et de vocalises virtuoses – d’autant plus mémorables que RCA, qui ne signa pas de contrat avec le quintette, effaça les bandes, et que deux ans plus tard, Lambert, en aidant une fois de plus quelqu’un à refaire un appartement, fut renversé par une voiture. C’est pour ses funérailles que les cinéastes, en hâte, montent les rushes en une nuit – une fébrilité qui rend ce document encore plus vivant. Quelques semaines après qu’un reporter allemand a demandé d’emprunter la copie pour la projeter en Europe, Albert Grossman, agent artistique, contacte Leacock et Pennebaker et leur propose de filmer une autre voix d’exception : celle de Bob Dylan. »
Charlotte Garson

Générique

Titre

Lambert & Co

Réalisateurs

D.a. Pennebaker

Pays

États-Unis

Année

1964