La Ligne de partage des eaux
Dominique Marchais
France, 2013, 108 min

La Ligne de partage des eaux, Dominique Marchais, France, 2013, 108’

Synopsis

La Ligne de partage des eaux est un film sur le territoire national. Territoire géographique, territoire comme paysages en mouvement, mais aussi territoires politiques : qui décide quoi ? Quelles sont les forces en présence ? Quelle représentation politique pour les citoyens qui veulent agir sur leur espace de vie ?

La ligne de partage des eaux s’inscrit dans le périmètre du bassin versant de la Loire, de la source de la Vienne sur le plateau de Millevaches jusqu’à l’estuaire. Le bassin versant, et non pas le fleuve Loire ! C’est-à-dire le plan incliné vers la mer, la totalité de l’espace irrigué, pas seulement le trait de la rivière. C’est-à-dire les zones d’activités et les zones humides, les fossés et les autoroutes, les salles de réunions et les chantiers.
Car l’eau est partout, dans les sols, dans les nappes, dans l’air, circulant, s’infiltrant, s’évaporant et partout reliant les territoires entre eux, désignant leur interdépendance, nous faisant rêver à leur solidarité.
La ligne de partage des eaux n’est donc pas seulement cette ligne géographique qui sépare des bassins versants mais elle est aussi la ligne politique qui relie des individus et des groupes qui ont quelque chose en partage : de l’eau, un territoire, un paysage.

Générique

Titre

La Ligne de partage des eaux

Réalisateurs

Dominique Marchais

Pays

France

Année

2013

Distinctions

  • 2014 : Festival Cinéma d’Alès itinérances - Alès (France) - Sélection