La Brûlure ou le sentiment de surveillance
Raoul Sangla
France, 1987, 25 min

Synopsis

Sur des chants de femmes bulgares, une jeune femme se dirige vers un centre de travail où elle est durement prise en main par deux gardiennes en blouse, sbires muettes et intraitables.

Sur des chants de femmes bulgares, une jeune femme se dirige vers un centre de travail où elle est durement prise en main par deux gardiennes en blouse, sbires muettes et intraitables. Les deux femmes sont des ouvrières du feu qui érotisent leur labeur en se passant sur le corps des flammes de chalumeau. La jeune femme (K. Saporta) devenue folle et pyromane s’inflige dans un solo final la douce brûlure de la flamme bleutée du gaz.

Générique

Titre

La Brûlure ou le sentiment de surveillance

Réalisateurs

Raoul Sangla

Pays

France

Année

1987

****