L’homme qui penche
Marie-Violaine Brincard, Olivier Dury
France, 2020, 94 min
  • Film hors catalogue

***
L’homme qui penche, Marie-Violaine Brincard, Olivier Dury, France, 2020, 94’

Synopsis

Poète majeur de la fin du XXe siècle, Thierry Metz (1956-1997) travaille comme manœuvre ou saisonnier dans le Lot-et-Garonne. Il transforme chaque étape de vie en matériau poétique. Le film propose de mettre en lumière l’intensité tragique de sa brève existence ainsi que la radicalité de son engagement artistique.

Le film raconte l’histoire d’un homme dont la vie est intimement liée à la création. Thierry Metz vit l’écriture comme une nécessité absolue. Il refuse d’entrer dans une quelconque carrière, de s’enrichir autrement qu’intérieurement et de se situer au-dessus des autres. Il revendique le besoin essentiel de poésie dans une société qui la déserte et affirme ainsi la primauté de la vie intérieure sur la vie matérielle. C’est la radicalité de son engagement et l’affirmation de ce principe qui sont à l’origine de notre projet, qui en imprègnent le mouvement et la forme.

Pour « qu’il y ait un chemin au croisement de nos voix », nous avons travaillé dans les lieux de sa création poétique à partir de ses motifs d’inspiration. Accompagnés par les textes de ses principaux recueils, nous cherchons à faire exister, au présent et le temps d’un film, les habitants de ses poèmes.

Générique

Titre

L’homme qui penche

Réalisation

Marie-Violaine Brincard
Olivier Dury

Distribution

Survivance

Pays

France

Année

2020

Sortie nationale

Mercredi 8 décembre 2021

Distinctions

  • Ji.hlava International Documentary Film Festival (Mention spéciale), 2020
    Cinéma du réel (Sélection française), 2020
    Doclisboa (Section Movements), 2020