Je ne me souviens de rien
Diane Bouzgarrou
, 2017, 57 min

Je ne me souviens de rien, Diane Bouzgarrou, 2017, 57’

Synopsis

Souffrant du trouble bipolaire, je traverse brutalement un épisode maniaque d’une telle intensité qu’il me laisse presque entièrement amnésique.

Souffrant du trouble bipolaire, je traverse brutalement un épisode maniaque d’une telle intensité qu’il me laisse presque entièrement amnésique. Me restent ces dizaines d’heures de rushes, des centaines de photos et deux carnets remplis d’écrits, de collages, de dessins — précieuses traces de mon séjour en clinique psychiatrique et des semaines qui l’ont précédé. Plus de quatre ans après, ces quelques mois de ma vie restent encore inaccessibles à ma mémoire. Le projet de ce film : la reconstituer. Je ne me souviens de rien propose de se plonger dans l’archive, de donner à voir le passé, en le confrontant sans cesse avec le présent du film en train de se faire, allant et venant entre les deux temporalités.

Générique

Titre

Je ne me souviens de rien

Réalisateurs

Diane Bouzgarrou

Année

2017