J’ai pas tué Saddam !
Guillaume Bordier
France, 2005, 51 min / Couleur

J’ai pas tué Saddam !, Guillaume Bordier, France, 2005, 51’

Synopsis

La vie d’une petite auberge située dans les montagnes d’Afghanistan, au cœur de l’hiver. S’y côtoient des commerçants, des soldats, des paysans des montagnes voisines, des trafiquants d’héroïne, des patients du dispensaire faisant étape pour une nuit ou deux et… un voyageur occidental avec sa caméra tombé là par hasard.

La vie d’une petite auberge située dans les montagnes d’Afghanistan, au cœur de l’hiver. Deux pièces : une cuisine et une pièce commune où l’on mange et dort à même le sol. S’y côtoient des commerçants, des soldats, des paysans des montagnes voisines, des trafiquants d’héroïne, des patients du dispensaire faisant étape pour une nuit ou deux et… un voyageur occidental avec sa caméra tombé là par hasard.
Le film rend compte de ses quelques semaines passées dans ce lieu isolé à travers les liens qui se créent avec les gens de passage : un échange de regard.

À propos du film

"J’ai décidé de montrer l’Afghanistan sous le jour qui m’était le plus familier : celui d’une auberge semblable à celles que j’avais connues en arpentant le pays. Le choix de ce lieu isolé, alors que la vie est au ralenti à cause de la neige, permettait de faire oublier le contexte politique et de se concentrer sur le quotidien. Il s’agissait de ne pas faire un film sur l’Afghanistan mais de rendre compte, à travers un regard personnel, d’une expérience, de rencontres… J’ai tenté de filmer l’Afghanistan de façon familière, comme si j’étais sur les routes de France." Guillaume Bordier

Générique

Titre

J’ai pas tué Saddam !

Réalisateur

Guillaume Bordier

Image

Guillaume Bordier

Son

Guillaume Bordier

Montage

Guillaume Bordier

Production

Guillaume Bordier

Pays

France

Année

2005

Distinctions

2005 : Entrevues de Belfort - Belfort (France) - Sélection
2005 : Les Écrans Documentaires - Arcueil (France) - Sélection
2008 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques