Heso to Genbaku
Eiko Hosoe
Japon, 1960, 12 min

Heso to Genbaku, Eiko Hosoe, Japon, 1960, 12’

Synopsis

Une esquisse d’humanité post-nucléaire est rendue à la vie primitive : devra-t-elle réinventer le corps ? Chorégraphie de Tatsumi Hijikata, l’inventeur du butô, sur Hiroshima.

La bombe atomique a creusé un vide dans le corps japonais, c’est un vide arachnoïde qui l’enserre d’un excès de douleur, c’est l’évolution bloquée de l’humain. Dans Heso to Genbaku de Eikô Hosoe, une esquisse d’humanité post- nucléaire est rendue à la vie primitive : devra-t-elle réinventer le corps ? Quelle est la possibilité de vie du corps sans tête ? Le poulet court et culbute quelques instants, il ne « sait » pas ce qui lui manque, son cou se recourbe dans une crispation qui annonce la posture du danseur Butô. Filmé par le grand photographe japonais Eikô Hosoe, sur une chorégraphie de l’inventeur du Butô, Tatsumi Hijikata.

Générique

Titre

Heso to Genbaku

Réalisateurs

Eiko Hosoe

Image

Eiko Hosoe

Distribution

Image Forum

Pays

Japon

Année

1960