György Ligeti
Michel Follin
France, 1993, 64 min / Couleur

György Ligeti, Michel Follin, France, 1993, 64’

Synopsis

Portrait-itinéraire dans le paysage musical du grand compositeur György Ligeti, à travers un voyage en train où il raconte son enfance, la folie nazie, le soulèvement de Budapest et aussi la musique.

À la première image, nous découvrons le compositeur György Ligeti - qui se qualifie lui-même de "voyageur sans attache" - dans un compartiment de chemin de fer. D’emblée, le parti pris du film nous est donné, celui d’un portrait-itinéraire. Parti pris parfaitement tenu car nous avançons parallèlement dans la vie et dans l’œuvre de György Ligeti et sa musique en est admirablement éclairée. La simplicité, la sincérité, avec laquelle le compositeur nous livre le plus intime de son parcours - notamment des drames et des déchirements qui ont précédé son exil - nous rendent les citations musicales proches, évidentes et nous entrons dans son œuvre comme dans un univers familier - même si jusque-là elle nous était inconnue. La qualité de la rencontre des trois auteurs : Arnaud de Mezamat, Judith Kele et Michel Follin, avec ce créateur sans cesse à la recherche de nouvelles formes, fait de cette initiation un plaisir.

Générique

Titre

György Ligeti

Réalisateur

Michel Follin

Auteurs

Judith Kele
Arnaud De Mezamat
Michel Follin

Image

Pierre Bonneau
Michel Baudour

Son

François De Morant
Daniel Ollivier
Bruno Tarrière

Montage

Adriana Komives

Distribution

Artline Films
Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1993

N° de visa

82000

Distinctions

Grand Prix de la SACEM 1994 du meilleur documentaire de création musicale