Grissinopoli
Le pays des grissinis

Dario Doria
Argentine, 2004, 80 min

Grissinopoli, Dario Doria, Argentine, 2004, 80’

Synopsis

En pleine crise économique, les ouvriers d’une fabrique de grissinis (ces petits bâtonnets que l’on mange à l’apéritif), en faillite et dont les patrons sont en fuite, décident de reprendre l’entreprise. Aidés par un avocat, ils vont peu à peu s’approprier leur outil de travail…

Grissinopoli s’achève sur une double victoire. Non seulement les ouvriers de l’entreprise en faillite ont sauvé, au terme de deux ans d’une lutte acharnée, leur fabrique de grissini (ces petits batonnets que l’on mange à l’apéritif), mais ils ont obtenu en outre la votation d’une loi qui, tenant compte de la crise que traverse l’Argentine, permet aux ouvriers de se réapproprier leur outil de travail sous la forme d’une coopérative. (…) Tourné dans la tradition du cinéma direct, avec un sens exceptionnel du cadrage, du récit et des personnages, Grissinopoli prouve qu’un cinéma engagé a aujourd’hui encore toute sa raison d’être. Ménageant l’intérêt du spectateur, cette immersion ne connaît aucun temps mort jusqu’au dénouement et montre que de nouvelles voies sont viables - n’en déplaise aux Cassandres du néolibéralisme. Bertrand Bacqué, Catalogue Visions du Réel 2001

À propos du film

"Qu’elles découlent de faillites et/ou de déficiences patronales, les prises en charges d’entreprises par leurs salariés ne datent pas d’hier. Elles ont connu en Argentine un développement spectaculaire après la crise financière, économique, politique et morale de 20011. « Grissinopoli » illustre les différentes phases (de l’occupation à la gestion) qui transforment une usine de Buenos-Aires en coopérative. Parallèlement, le film témoigne des combats menés auprès des institutions pour légitimer cette mutation. Traité exclusivement en cinéma direct, ce film nous plonge au cœur des évènements et nous fait d’autant mieux ressentir la variété et la complexité des expériences humaines mises en jeu." Jean-Louis Berdot

Générique

Titre

Grissinopoli

Réalisateur

Dario Doria

Image

Dario Doria

Son

Martin d’Aguirre

Montage

Pauline Gaillard

Production

A4 Films

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

Argentine

Année

2004

Distinctions

2004 : Visions du réel - Nyon (Suisse) - Prix du public de la ville de Nyon