Fin
Artavazd Pelechian
Russie, 1992, 8 min

Fin, Artavazd Pelechian, Russie, 1992, 8’

Synopsis

Dans le train de Moscou à Erevan, Pelechian filme, caméra à l’épaule, des hommes et des femmes, d’âges et d’ethnies différentes.
Tous pris dans le défilement du voyage, un voyage sans horizon, dans ce lieu communautaire, ensemble malgré eux, où toute figure se dilue dans sa contemplation et tourne à l’abstraction.

Un train avance vers… "Fin". Tourné caméra à l’épaule dans le train Erevan-Moscou. Musique de "La Passion selon St Jean" de Bach.
Dans le train de Moscou à Erevan, Pelechian filme, caméra à l’épaule, des hommes et des femmes, d’âges et d’ethnies différentes.
Tous pris dans le défilement du voyage, un voyage sans horizon, dans ce lieu communautaire, ensemble malgré eux, où toute figure se dilue dans sa contemplation et tourne à l’abstraction. Jusqu’à ce qu’un tunnel assène une "fin" au film, fin provisoire puisque le film suivant, "Vie" (Kiank) semble prolonger le questionnement.
Pelechian les propose ainsi comme un dyptique.

Générique

Titre

Fin

Réalisateurs

Artavazd Pelechian

Pays

Russie

Année

1992