Le Festival panafricain d’Alger
William Klein
Algérie, 1969, 112 min

Le Festival panafricain d’Alger, William Klein, Algérie, 1969, 112’

Synopsis

Au cœur d’un festival emblématique des années d’indépendance en Afrique, le film se nourrit d’archives et d’entretiens avec des représentants de mouvement de libération et d’écrivains africains.

Au cœur d’un festival emblématique des années d’indépendances en Afrique, le film se nourrit d’archives et d’entretiens avec des représentants de mouvements de libération et d’écrivains africains. William Klein suit les principales étapes du festival qui fut qualifié d’opéra du tiers-monde" : le spectateur est plongé dans l’ivresse du moment : le défilé des troupes lors de l’ouverture du festival et Archie Shepp improvisant en compagnie de musiciens algériens.

À propos du film

« Si je revenais en Algérie, j’aimerais surtout découvrir le film de William Klein produit à l’époque par le gouvernement algé­rien, avec pour conseiller musical Col Mossey. J’y apparaissais en compagnie de Don Byas au saxophone ténor, de Steve Mc Coll, un batteur de Chicago, d’Earl, un bassiste californien, et de Ben, au saxophone baryton. »

Archie Shepp, extrait d’un entretien posté   ; par Bouajazz le 7 avril 2009.

  ;

Générique

Titre

Le Festival panafricain d’Alger

Réalisateurs

William Klein

Image

Philippe Guilbert

Son

Pierre Mertens

Montage

Marie-Hélène Mora

Pays

Algérie

Année

1969