Face Value
Johan Van Der Keuken
Pays-Bas, 1990, 120 min / Couleur

Face Value, Johan Van Der Keuken, Pays-Bas, 1990, 120’

Synopsis

Refusant la linéarité du récit, le cinéaste propose une véritable polyphonie des apparences, une cartographie de visages, reflet d’une Europe imaginaire et partielle, entre Londres, Marseille, Prague et Pays-Bas. La richesse de ce kaléidoscope est fascinante, servie par un travail sur l’image comme toujours remarquable.

“Face Value” est certainement l’un des films les plus ambitieux de Johan van der Keuken, l’aboutissement des constantes qui tissent son œuvre : recherche formelle et engagement politique. Cette fois, le champ d’action du grand voyageur est vaste : l’Europe en mouvement, avec en contrepoint la guerre du Golfe qui sévit. Le cinéaste se donne un double défi : filmer presque constamment des visages en gros plans et rendre sensible au spectateur les interactions des pays et des événements. Il le fait par la complexité d’un montage où il organise des croisements, des juxtapositions, des correspondances, des rebonds entre les “scènes glanées au cours de son périple européen.” La richesse de ce kaléidoscope est fascinante, servie par un travail sur l’image comme toujours remarquable.

À propos du film

"Tout tourne autour du visage et du voir  : le désir de se donner à voir, la peur de se faire voir, l’impossibilité de se voir soi-même, la peur et le désir de voir l’autre. Et dans cette thématique du voir, la lutte confuse pour l’identité, la lutte féroce pour le territoire, les grands mouvements de l’amour et de la mort." Présentation de Face Value par Johan Van der Keuken.

Générique

Titre

Face Value

Réalisateur

Johan Van Der Keuken

Image

Johan Van Der Keuken

Son

Nosh Van Der Lely

Montage

Jan Dop

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

Pays-Bas

Année

1990

N° de visa

82519/0