Evgueni Khaldeï, photographe sous Staline
Marc-Henri Wajnberg
Belgique, 1997, 65 min

Evgueni Khaldeï, photographe sous Staline, Marc-Henri Wajnberg, Belgique, 1997, 65’

Synopsis

Evgueni Khaldeï raconte ses soixante années de photographie au service de son peuple et de son régime, et dévoile pour la première fois toute sa photothèque. Son travail, à présent mondialement reconnu, est un véritable trésor, un morceau de l’Histoire de l’Humanité.

Né en Ukraine en 1917, avec la révolution, il se retrouve orphelin à 1 an après qu’un pogrom ait tué toute sa famille. Il s’initie tout seul à la photographie en se fabriquant une optique d’appareil photo avec les lunettes de sa grand-mère.
La guerre éclate et Evgueni devient photographe de guerre. Il photographie la prise du Reichstag, photo symbole. Sa renommée le fait approcher Staline, il devient son photographe et l’accompagne à Postdam. Il sera aussi à Nuremberg, et aux accords de Paris. Il travaille pour l’agence Tass, pour la Pravda. L’antisémitisme latent refait surface. Il est éjecté de Tass. Puis on interdit aux juifs de travailler pour la Pravda. Tout ce que l’Union soviétique a connu de chefs d’état, d’artistes ou d’événements est passé au travers de son objectif.
Aujourd’hui Evgueni Khaldei nous reçoit chez lui, raconte ses soixante années de photographies au service de son peuple et du régime et, pour la première fois, dévoile toute sa photothèque.

Générique

Titre

Evgueni Khaldeï, photographe sous Staline

Réalisateurs

Marc-Henri Wajnberg

Pays

Belgique

Année

1997