Eloge de la cabane
Robin Hunzinger
France, 2002, 52 min / Couleur

Eloge de la cabane, Robin Hunzinger, France, 2002, 52’

Synopsis

La cabane est d’abord un savoir de l’enfance lié à son pouvoir de fabulation. L’enfant dans sa cabane joue, agit, tout en se sachant dans l’illusion. A partir de sa propre expérience de la cabane, le cinéaste raconte cette magie active et la confronte aux expériences concrètes d’autres personnes.

La cabane est une construction étroite, modeste, transitoire et précaire. Habiter une cabane induit nécessairement une relation spécifique au territoire dans lequel elle s’inscrit, une relation à la nature aussi.
Grâce à Jean, architecte-passeur, il part à la rencontre de ceux qui, de leur côté, vivent dans les forêts. Même si l’antique forêt s’est transformée en domaine d’état et en domaine privé avec ses lois régissant la vie, des individus continuent à se réfugier dans des endroits toujours reculés. Il existe aujourd’hui une civilisation des cabanes, qui vit sans bruit, à l’écart. Mais si les modes de vie de Brigitte, Polo, Paul, Félix, ou Francis et Estelle sont semblables, leurs motivations sont différentes. Le film interroge les notions de jeu et d’expérience sensorielle, d’autonomie, de réflexion, de rébellion ou d’utopie qu’ouvre l’idée même de cet habitat.

À propos du film

"La cabane est d’abord un savoir de l’enfance lié à son pouvoir de fabulation, magique, légère. L’excitation de l’enfant vient du pouvoir qu’il y découvre. L’enfant dans sa cabane joue, agit tout en se sachant dans l’illusion. En va-t-il autrement des adultes  ? (…) Mais la cabane peut aussi devenir une manière de vivre et un véritable recours. (…) Enfin, la cabane est par essence libertaire. Elle permet de refuser la législation, l’autorité et l’influence officielle et légale de notre monde et d’en créer un autre spontanément libre. Elle se propose de reconstruire la vie en commun sur la base de la volonté individuelle autonome. Elle est l’espace même de l’utopie."
"La cabane du recours aux forêts est un "lieu théorique", une "expérience de pensée" ou encore un "lieu psychique." Ce film documentaire interroge les notions de rébellion, d’expérience et de jeu, de critique ou d’utopie qu’ouvre l’idée même de la cabane." Robin Hunzinger
Lire aussi : Voyage au pays des cabanes par Robin Hunzinger

Générique

Titre

Eloge de la cabane

Réalisateur

Robin Hunzinger

Image

Robin Hunzinger

Son

Suzan Erkalp

Montage

Gisèle Rapp-Meichler
Robin Hunzinger

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

2002

Distinctions

2003 : Cinéma du Réel – Paris (France) – Compétition française
2003 : Festival Kino im Fluss – Saarbrücken (Allemagne)
2003 : Festival du film ethnographique – Caen (France)
2004 : Festival international Résistances – Foix (France)