Dead Dreams of Monochrome Men
David Hinton
France, 1991, 58 min

Dead Dreams of Monochrome Men, David Hinton, France, 1991, 58’

Synopsis

Un hangar, boîte de nuit gay sado-maso. Quatre corps explorent les jeux du désir masculin, le théâtre de la violence sexuelle. Ensemble, ils vont jusqu’au bout d’une nuit où le désir passe par les états que procurent l’anéantissement et l’assujettissement du partenaire.

Un hangar, boîte de nuit gay sado-maso. Quatre corps explorent les jeux du désir masculin, le théâtre de la violence sexuelle. Ensemble, ils vont jusqu’au bout d’une nuit où le désir passe par les états que procurent l’anéantissement et l’assujettissement du partenaire.
La caméra colle à la peau des quatre acteurs-danseurs, les happe. Le travail des lumières et le découpage des séquences retranscrivent sans morbidité l’émotion et l’atmosphère brute et parfois lancinante de ces jeux de sexe et de mort.

Générique

Titre

Dead Dreams of Monochrome Men

Réalisateurs

David Hinton

Pays

France

Année

1991