De jour comme de nuit
Renaud Victor
France, 1991, 104 min

De jour comme de nuit, Renaud Victor, France, 1991, 104’

Synopsis

Renaud Victor s’est immergé pendant deux ans dans le quotidien de la prison des Baumettes à Marseille. Approche distante et discrète, franche et pudique, loin des clichés du milieu carcéral, de ceux qui sont « dedans », de jour comme de nuit.

Les Baumettes, Marseille 1991. La prison telle une caisse de résonnance, amplifie les problèmes de société : entrer ou sortir, être dedans ou dehors… De son immersion dans ce monde carcéral où il y passa un mois enfermé jour et nuit, Renaud Victor rapporte un film sur les hommes enserrés dans les murs. Ils abordent divers sujets et cela avec dignité, émotion et humour. une parole terrible de vérité, sans garde-fou aucun. au-delà du simple témoignage inhérent à l’univers carcéral, cette longue approche révèle, à travers le miroir déformant qu’est la prison, les mécanismes qui régissent notre société.

À propos du film

« Quand il nous montre comment on arrive à survivre entre les murs de la prison, ici la prison des Baumettes à Marseille, il nous parle aussi de l’enfermement entre les murs dans sa tête. C’est ce qui donne la force à ces témoignages filmés, de jour comme de nuit, au plus près de la condition des détenus. »
Bruno Muel

Générique

Titre

De jour comme de nuit

Réalisateurs

Renaud Victor

Montage

Anne Baudry

Production

Bruno Muel
Vidéo 13 Production

Pays

France

Année

1991