Copacabana
Martin Rejtman
Argentine, 2007, 54 min

Copacabana, Martin Rejtman, Argentine, 2007, 54’

Synopsis

Chaque année, la fête de Notre-Dame de Copacabana est l’occasion pour la communauté bolivienne d’Argentine de se réunir dans les faubourgs de Buenos Aires.

Chaque année, la fête de Notre-Dame de Copacabana est l’occasion pour la communauté bolivienne d’Argentine de se réunir dans les faubourgs de Buenos Aires. Parades, costumes, danses folkloriques, nuits courtes. Mais aussi répétitions, réunions du comité des fêtes, confection des costumes. Et encore, souvenirs d’exilés, évocation du pays natal, destin d’une diaspora vivante, qui brille au temps de la parade.

"Copacabana est le premier documentaire de Martin Rejtman, l’un des chefs de file du cinéma argentin dont il a anticipé le renouveau via ses films, Rapado, Silvia Prietoou, plus récemment, Les Gants magiques. Le film nous accueille par une envoûtante série de plans séparés par d’amples fondus au noir sur les groupes de danseurs dans la nuit portègne. Puis Rejtman continue avec les répétitions, longuement filmées en plans fixes, sans commentaires. Venu de la fiction, le cinéaste accorde son entière confiance à la réalité qu’il appréhende et apporte sa patte de metteur en scène à ce tableau du moment fort de la vie d’une communauté. La simplicité de Copacabana, monté à la manière d’un collier scintillant, éblouit. Si Rejtman se tourne soudain vers des formes plus classiques pour approfondir le propos sur la communauté bolivienne, c’est en contrepoint de ces images de danse et de musique où l’union des efforts, des cœurs qui battent au même rythme, fait briller chacun des participants à cette fête dont le souffle emporte ce film émouvant et stylé."
Jean-Philippe Tessé

Générique

Titre

Copacabana

Réalisateurs

Martin Rejtman

Pays

Argentine

Année

2007

****