Ce qui me meut
Cédric Klapisch
France, 1989, 23 min / Couleur, noir et blanc

Ce qui me meut, Cédric Klapisch, France, 1989, 23’

Synopsis

Un hommage à Jules Marey - chronophotographe – dont les recherches sur le mouvement sont célèbres et en qui certains voient l’un des inventeurs de la cinématographie.

Un hommage à Jules Marey - chronophotographe – dont les recherches sur le mouvement sont célèbres et en qui certains voient l’un des inventeurs de la cinématographie.
Hommage qui est une prouesse technique par la reconstitution des conditions de filmage et de tirage des travaux de Jules Marey, et qui témoigne déjà de l’invention scénaristique dont fera preuve Cédric Klapisch par la suite. Le Il sait raconter ici un moment de l’histoire du cinéma avec grâce et humour relève du grand art.

À propos du film

“En vous mouvant vous m’émouvez.”
Jules-Etienne Marey à la danseuse ibère dans Ce qui me meut
 

Générique

Titre

Ce qui me meut

Réalisateur

Cédric Klapisch

Image

Dominique Colin

Montage

Richard Berteaux

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1989

N° de visa

68031

Distinctions

2010 : Festival international du court métrage - Clermont-Ferrand (France) - Prix spécial du Jury
1990 : festival du film d’humour - Chamrousse (France) - Prix du court-métrage
1989 : Festival du film court - Villeurbanne (France) - Grand Prix
1989 : Festival de Cannes - Cannes (France) - Grand Prix du public