Réjane dans la tour
    Dominique Cabrera
    France, 1993, 15’
    Employée du Val Services, un organisme tourné vers la réinsertion professionnelle des habitants du quartier, Réjane fait le ménage dans l’une des tours de la cité du Val Fourré, à Mantes-La-Jolie. Au fil des étages, elle se livre peu à peu, évoque son travail, dit sa détresse et sa solitude quotidienne.
    Rêve d’usine
    Luc Decaster
    France, 2003, 98’
    L’annonce de la fermeture de l’usine Epéda, à Mer, provoque la stupeur des ouvriers qui, le mois précédent, faisaient encore des heures supplémentaires. Autour des machines silencieuses naissent des conversations spontanées. L’incompréhension puis la colère s’expriment.
    Rêves de ville
    Dominique Cabrera
    France, 1993, 26’
    Le jour de la destruction des tours au Val Fourré. La réalisatrice mêle les discours officiels, le spectacle de la démolition, l’émotion des habitants et les commentaires d’un jeune vidéaste cherchant à capter l’instant de la chute.
    Reviens demain
    Eytan Kapon, André Iteanu
    France, 2009, 70’
    Reviens et prends moi
    Franssou Prenant
    France, 2004, 14’
    Sur le poème de Constantin Cavafy : « Reviens et Prends moi » « Reviens souvent et prends-moi, sensation bien-aimée, »… Entre la Syrie et Paris, un film d’amour sans amoureux… « la nuit à l’heure où les lèvres et la peau se souviennent
    Romances de terre et d’eau
    Andrea Santana, Jean-Pierre Duret
    Brésil, France, 2002, 78’
    Pour les petits paysans du Nordest du Brésil, la terre est comme leur propre peau. Par leur parole aiguisée au fil de la volonté de vivre, par la poésie, l’art ou la danse, ils entretiennent cette terre qui ne leur appartient pas.
    Rome désolée
    Vincent Dieutre
    France, 1995, 70’
    Sur des images minimalistes de la ville éternelle, sans chronologie véritable et sans état d’âme, nous découvrons par bribes douloureuses l’implacable réalité de la vie d’un jeune homosexuel dans la Rome des années 80.