Pain is
    Stephen Dwoskin
    Royaume-Uni, 1998, 80’
    Depuis sa chaise roulante, Stephen Dwoskin enquête sur l’essence de la douleur. A partir d’expériences individuelles, il élabore sa recherche et questionne à son tour son propre rapport à la douleur, celle de l’esprit, du cœur, de l’âme et du corps.
    Panamarenko
    Claudio Pazienza
    Belgique, France, 1997, 27’
    Portrait de l’artiste belge Panamarenko, ce film tente de mettre en relief les ramifications de sa poétique. Ses œuvres et performances, cigare volant, feuille flottante, mouette artificielle, archéoptérix, hanneton volant, etc… font penser à Buster Keaton, à Icare
    Pandore
    Virgil Vernier
    France, 2010, 35’
    À l’entrée d’une boîte de nuit à Paris, de minuit à l’aube, le physionomiste règne. Le petit peuple des noctambules est soigneusement trié au seuil d’une promesse de nuit d’ivresse. In ou out ?
    Phase II
    Lukas Schmid
    Allemagne, Suisse, 2002, 87’
    Robert, Tobias, Marko, Sacha, Phillip, Martin et Usam, 7 adolescents en perte de repères sont internés dans un centre de rééducation pour mineurs délinquants toxicomanes. Entourés d’éducateurs attentifs qui tentent de les responsabiliser, ils ont trois mois pour atteindre un but adapté à chacun.
    Philippe Sollers, l’isolé absolu
    André S. Labarthe
    France, 1998, 52’
    Filmé à l’île de Ré, à Venise et à New York, Philippe Sollers poursuit avec André S. Labarthe un dialogue inattendu où l’écrivain montre une facette très différente de sa personnalité. Centré sur l’écriture, dans des lieux de solitude, ce portrait dégage une image insolite de l’écrivain.
    Photographic Memory
    Ross Mcelwee
    États-Unis, France, 2011, 84’
    Ross McElwee a filmé toutes les étapes de l’évolution de son fils Adrian. Aujourd’hui, il s’intéresse à l’ado renfermé et rebelle qu’il est devenu et se souvient de sa propre jeunesse. Le cinéaste retourne sur les pas d’un voyage en Bretagne et d’un ancien amour.
    Pork and Milk
    Valérie Mréjen
    France, 2004, 52’
    Les témoignages d’Israéliens issus de familles ultra-orthodoxes, qui ont décidé de renoncer à la religion. Un film étonnant, réalisé par la plasticienne, vidéaste et écrivaine Valérie Mréjen.
    Puisque nous sommes nés
    Andrea Santana, Jean-Pierre Duret
    Brésil, France, 2009, 90’
    Brésil. Nordeste. État du Pernambouc. Une immense station-service au milieu d’une terre brûlée, traversée par une route sans fin. Cocada et Nego, 14 et 13 ans, s’interrogent sur leur identité et leur avenir.