Carolyn Carlson : Solo
André S. Labarthe
France, 1984, 53 min

Carolyn Carlson : Solo, André S. Labarthe, France, 1984, 53’

Synopsis

Journal de création de l’ultime semaine de répétitions de Blue Lady, solo magnétique et légendaire par celle qui fut nommée étoile à l’Opéra de Paris en 1974 par Rolf Lieberman. Visage lisse, soucieux, Carolyn Carlson se livre, improvise et réfléchit devant la caméra d’André S. Labarthe.

Venise, 1983. Carolyn Carlson donne le 10 octobre sur la scène de la Fenice la première représentation de son nouveau spectacle "Solo" dont elle assure à la fois la chorégraphie et la mise en scène. Une semaine avant que la forme définitive du spectacle n’ait été trouvée, André S. Labarthe a filmé la danseuse américaine et a capté les moments de tension créatrice où l’artiste accouche peu à peu de son œuvre, où elle répète, réfléchit, commente son propre travail, hésite, doute, improvise. Neuf mois après la création à Venise, Carolyn Carlson est au Théâtre de la Ville. Interviewée, elle souligne les modifications qu’elle a apportées à la chorégraphie et à la scénographie.

Générique

Titre

Carolyn Carlson : Solo

Réalisateur

André S. Labarthe

Auteur

Alain Plagne

Pays

France

Année

1984