Barbara et ses amis au pays du Candomlé
Sylvie Timbert, Carmen Opipari
France, Brésil, 1996, 52 min

Barbara et ses amis au pays du Candomlé, Sylvie Timbert, Carmen Opipari, France, Brésil, 1996, 52’

Synopsis

Dans la banlieue de Sao Paulo au Brésil, des enfants d’une dizaine d’années jouent au Candomblé. Cette religion initiatique repose sur le culte des Orishas, divinités afro-brésiliennes, qui se manifestent à travers les transes de possession.

Barbara, Meire, Denise et Suelem, âgées de 10 à 13 ans, expliquent tour à tour ce que représente pour elles le Candomblé. Quand elles y jouent, elles miment le rituel tel que le pratiquent les initiés : elles dansent au son des tambours que frappent les garçons et simulent des transes qui peuvent parfois devenir vraies lorsqu’elles sont possédées par leur Orisha. Les enfants font partager leur grand désir d’être possédées : être une autre personne, ne plus percevoir leur corps. Dans une autre maison de Candomblé, Janaina et Suelem, âgées de 8 ans, expliquent elles aussi pourquoi elles aiment le Candomblé et ses rituels. Les discussions et les jeux des enfants alternent avec des cérémonies particulières du Candomblé, telles que la fête des Eré (gens possédés par des esprits d’enfants), la fête de la première sortie publique d’initiées après la réclusion, la préparation et les sacrifices de poulets et la fête d’Oshoun, un Orisha.

Générique

Titre

Barbara et ses amis au pays du Candomlé

Réalisateur

Sylvie Timbert
Carmen Opipari

Pays

France, Brésil

Année

1996