Bangkok-Bahrein
Amos Gitaï
France, Israël, Pays-Bas, Royaume-Uni, 1984, 78 min / Couleur

Bangkok-Bahrein, Amos Gitaï, France, Israël, Pays-Bas, Royaume-Uni, 1984, 78’

Synopsis

En Thaïlande, un demi-million de jeunes femmes se livre à la prostitution pour échapper à la misère tandis que les hommes quittent leur pays pour travailler comme main-d’œuvre à bon marché dans les Émirats arabes du Golfe persique. Un film sur le commerce d’êtres humains et les relations économiques dans le monde moderne.

Attirées par le miracle des grandes villes, dans l’espoir de trouver des emplois et des ressources, des jeunes femmes asiatiques tombent dans le piège de la prostitution.
Quant aux hommes des taudis de Séoul, des bidonvilles de Bangkok, ou d’ailleurs, ils sont des centaines de milliers à s’expatrier vers les pays du Golfe Persique où ils vont devenir les esclaves du monde des pétrodollars.

À propos du film

«  Ce film inconfortable et lucide sur le trafic international de travailleurs au noir, d’Asie du Sud Est vers le Golfe persique et l’Europe, masque l’horreur derrière la description froide d’une réalité très dure. Il se concentre essentiellement sur la manière dont ces déplacements forcés affectent la vie, la culture et les relations de gens ordinaires, pauvres et désespérés.  »
Derek Malcom, catalogue du London Film Festival, 1984
«  Une stratégie qui vise à mobiliser les significations plutôt qu’à les imposer, qui en en appelle aux connaissances culturelles et politiques présumées du spectateur, pour proposer d’autres façons, non automatiques et non normatives, de déchiffrer notre environnement.  »
Paul Willemen, in "The Films of Amos Gitai, A Montage", sous la direction de Paul Willemen, BFI, Londres, 1993

Générique

Titre

Bangkok-Bahrein

Réalisateur

Amos Gitaï

Image

Roni Katzenelson
Richard Copans

Son

Olivier Swable
Edgar Tannenbaum

Montage

Juliana Sanchez

Production

Agav Films

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France, Israël, Pays-Bas, Royaume-Uni

Année

1984