01/02/2022 à 18h30 & 21h | Forum des images, Paris (75),
Doc & Doc
Renaître au cinéma

Documentaire sur grand écran

En 2000, Alain Cavalier inaugure un dispositif minimaliste avec Vies puis René : une petite caméra, aucune équipe, le filmage au quotidien d’une personne en devenir… En 2021, dans la même veine, Laure Portier filme son frère qui tente d’échapper à sa fatalité : Soy libre.

Au départ de ces deux films, des situations simples. René : un homme en surpoids veut maigrir pour reconquérir sa compagne. Soy libre : un jeune homme mal parti se démène pour (re) faire sa vie. À l’arrivée, deux films dont l’enjeu de mise en scène est tout entier dans la dramaturgie intime, existentielle de ses personnages, filmés au plus près. Bien sûr, René, le bien nommé par Cavalier, est un acteur. Une fiction donc filmée comme un documentaire. Celui de Laure Portier serait-il un documentaire filmé comme une fiction ? Là aussi Arnaud, le personnage, joue le film comme sa vie. En super bonus, un court métrage de Cavalier, Vies (Françoise) : une femme revisite la maison où elle a côtoyé Orson Welles.
Annick Peigné-Giuly

Intervenants

En présence de Alain Cavalier (cinéaste), Laure Portier (cinéaste) .

Séances

Du mardi 01/02/22 à 18h30 | Forum des images, Paris (75)

René
Alain Cavalier
France, 2002, 85’
C’est l’histoire d’un homme gros qui veut maigrir. Il le fait pour éviter l’éclatement, pour séduire à nouveau, pour renaître (Re-né). Entre le personnage et le comédien qui l’interprète, il y a toutes les différences rencontrées dans un récit.

Du mardi 01/02/22 à 21h | Forum des images, Paris (75)

AVANT-PREMIÈRE (précédée d’un extrait du film "Vies" d’Alain Cavalier)

Soy Libre
Laure Portier
France, Belgique, 2021, 78’
Arnaud, c’est mon petit frère. Un jour, je me suis rendu compte qu’il était déjà grand. Il est né là où on ne choisit pas, et cherche ce qui aurait dû être. Libre.