Du 23/04/2021 au 02/05/2021

Événement en ligne
Je, tu, elle, elles
Visibilité lesbienne

Documentaire sur grand écran

En écho à la Journée internationale de Visibilité Lesbienne du 26 avril, trois films vous sont proposés en ligne, en accès libre pendant dix jours. Des paroles et des actes de femmes qui témoignent de leurs quotidiens, de leurs peurs et de leurs combats.

LIEN VERS LES FILMS EXPIRE

La libération de la parole, des corps… de femmes qui aiment, désirent les corps et les âmes d’autres femmes.
Issues de différentes générations et milieux sociaux, elles luttent à deux, en groupe, ou avec l’aide d’une association pour se réapproprier leur corps, pour l’accepter.
Elles se libèrent du carcan de la société, des bien-pensances de l’époque, de leurs propres peurs. Elles exhalent leurs souffrances et elles luttent pour pouvoir être elles-mêmes, vivre pleinement leurs désirs. Pour pouvoir aimer et être aimées.
La libération des corps paraît parfois impossible tant les chaînes d’une société patriarcale les cadenassent douloureusement et finissent par assécher leurs corps. Des corps meurtris.
Dans Les portes d’Arcadie ces femmes torturées par des hommes racontent le plus objectivement possible les sévices que leurs corps ont subis. Ils portent les stigmates de leurs combats. Pour survivre ces femmes doivent trouver une écoute, prendre du recul, persuader de l’authenticité de leur histoire.
L’amour que se portent les deux protagonistes de Cerveaux mouillés d’orage les aide à vivre, et non seulement survivre. Et le corps handicapé y trouve la force de se reconstruire.
Autre génération, autre espace : les corps s’assument complètement dans Quebramar. Ils se dévoilent autant que la parole. On chante, on danse, on partage, on trouve le réconfort dans l’enlacement, dans la chaleur des corps. Être ensemble pour ne pas se laisser envahir par les peurs. Être fortes ensemble.

Séances

Du vendredi 23/04/21 à 10h | en ligne

Quebramar
Cris Lyra
Brésil, 2019, 27’
Un groupe de jeunes lesbiennes de São Paulo part en voyage à la plage. En cette fin d’année, l’ambiance est à la fête, à l’amitié et à la musique. Bienveillantes les unes pour les autres, elles assument leurs corps, leurs souvenirs et leur liberté.
Les Portes d’Arcadie
Carole Grand
France, 2015, 58’
Réussir à mettre les bons mots sur ce qu’on a vécu et persuader de l’authenticité de son histoire n’est pas simple. Et pourtant le seul moyen d’obtenir l’asile en France pour les (…)
Cerveaux mouillés d’orages
Karine Lhemon
France, 2016, 75’
La blague, c’est qu’à nous deux, on a un cerveau entier ! » Ainsi s’exprime Hélène à propos du couple singulier qu’elle forme avec Laurence. Suite à un accident de voiture et à un (…)