03/06/2018 à 15h30 | Ciné 104, Pantin (93)
Du ramdam chez les Yéyés
Le souffle de Mai 68 et la vague yéyé

Du ramdam chez les Yéyés

Le souffle révolutionnaire de Mai 1968 n’a pas épargné le petit monde musical qui était alors dominé par la vague « yéyé ». Deux films d’époque témoignent de ce bouleversement touchant une musique de variétés qui fut aussi une musique générationnelle. Celui de François Reichenbach, en chroniquant ce « moment de recul » post-68 de Johnny Hallyday aux États-Unis. Celui de Marc’O, en rejouant avec humour et cruauté une scène yéyé déboussolée.

J’ai tout donné est le portrait du jeune Johnny Hallyday par François Reichenbach, en 1971. Une œuvre rare sur un moment de réflexion dans la vie du chanteur qui a besoin alors de retrouver ses racines étatsuniennes personnelles et musicales.
Les Idoles, film culte de Marc’O, fable satirique sur l’industrie du disque des années 1960, constitue un documentaire remarquable sur l’époque. Il sera projeté en version numérique restaurée, en avant-première de sa ressortie (Automne 2018).
Les deux films se conjuguent admirablement, esquissant l’image d’un autre Mai 68. Vécu dans les marges des révoltes étudiantes et ouvrières, mais au cœur d’un business musical générationnel en gestation.
Annick Peigné-Guly, Hélène Coppel, Documentaire sur grand écran

Intervenants

En présence de Michel Brillié.

Séances

Dimanche 03/06/18 à 15h30 | Ciné 104, Pantin (93)

Séance suivie d’un débat avec Michel Brillié, ancien collaborateur de l’émission "Salut les copains", co-auteur avec Christian Gauffre de "L’aventure "Salut les copains"", Ed. du Layeur 2009.

J’ai tout donné
François Reichenbach
France, 1971, 80’
En juin de l’année 1971, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan, deux super stars déjà plus que bien ancrées dans le succès, partaient ensemble pour une tournée en Californie, sous l’œil attentif de la caméra de François Reichenbach.

Dimanche 03/06/18 à 18h | Ciné 104, Pantin (93)

Séance suivie d’un débat avec Marc’O, Jean-Pierre Kalfon, le compositeur Stéphane Vilar et le bassiste Jacques Zins.

Les Idoles
Marc’O
France, 1967, 105’
Trois vedettes yéyés (Gigi la Folle, Charlie le Surineur et Simon le Magicien) font une conférence de presse devant leurs fans énamourés et racontent l’envers du décor de leurs vies.