10/03/2015 à 19h & 0h | Forum des images, Paris (75),
Doc & Doc
Doc & Doc - Mars 2015
Beyrouth, à l’assaut du temps

Doc & Doc - Mars 2015

Documentaire sur grand écran et le Forum des images présentent
Mardi 10 mars 2015 au Forum des images
Soirée en partenariat avec le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient dont la 10ème édition se tiendra du 31 mars au 19 avril 2015.

En 1979, 1995, et 2005, trois cinéastes tournent à Beyrouth, au rythme des guerres intestines et des occupations. Trois films hommage à la capitale libanaise, « mille fois morte et mille fois revécue ».
Après la guerre civile des années 1975-1990. Après la guerre de libération de 1989. Après l’occupation israélienne en 2006… Beyrouth la Phénicienne, orientale et occidentalisée, semble à chaque fois renaître plus belle de ses cendres de guerre. « A l’assaut du temps et de l’Histoire… », c’est ainsi que l’ont filmée le cinéaste algérien Farouk Beloufa (Nahla, un film culte), et les cinéastes français Emmanuel Gras (Tweety lovely superstar) et Franssou Prenant (Sous le ciel lumineux de son pays natal).

Annick Peigné-Giuly (Documentaire sur grand écran) et Kamal El Mahouti (PCMMO)

Intervenants

En présence de Franssou Prenant, Farouk Beloufa, Kamal El Mahouti, Tariq Teguia.

Séances

Du mardi 10/03/15 à 19h | Forum des images, Paris (75)

Tweety Lovely Superstar
Emmanuel Gras
France, 2005, 18’
Quatre hommes et un enfant sur le toit d’un immeuble. Leur travail : le détruire. Leurs outils : leurs bras. Leur labeur de ce jour est leur labeur de chaque jour.
Sous le ciel lumineux de son pays natal
Franssou Prenant
France, 2002, 48’
Ca se passe à, dans, sous, à travers les trous de Beyrouth, ses béances flottantes, au long de rigoles issues de tuyaux percés, dans la poussière de ce qu’il en reste, restait , car c’est du passé ce Beyrouth qu’on voit, du passé récent, filmé en 95, avant que le centre ville effondré par la guerre ne soit arasé et reconstruit.

Du mardi 10/03/15 à 21h | Forum des images, Paris (75)

Nahla
Farouk Beloufa
France, Algérie, 1979, 114’
Beyrouth 1975, Larbi Nasri, un jeune journaliste algérien, est pris dans le tourbillon des événements qui précèdent la guerre civile. Il est lié à Nahla, jeune chanteuse, autour de laquelle gravitent une série de personnages dont les relations sont envenimées par les espoirs déçus.