14/04/2015 à 19h & 0h | Forum des images, Paris (75),
Doc & Doc - Avril 2015
Werner Herzog, cinéaste de l’extrême

Doc & Doc - Avril 2015

Documentaire sur grand écran et le Forum des images présentent
Mardi 14 avril 2015 au Forum des images
Soirée en partenariat avec Potemkine, éditeur d’une série de 4 coffrets DVD Werner Herzog (2014-2015)

Pionnier du renouveau du cinéma allemand des années 70, Werner Herzog a privilégié par la suite une œuvre documentaire foisonnante. Les quelques films qui composent cet hommage, conçu en partenariat avec Potemkine Films, posent les grands enjeux qui parcourront son cinéma.
Qu’il filme l’envol d’un champion défiant les lois de la gravitation ou qu’il sonde les abîmes de la solitude dans laquelle les sourds-aveugles sont condamnés à vivre, l’œuvre de Werner Herzog exerce une fascination vertigineuse, à la mesure des personnages exceptionnels sur lesquels il choisit de porter son attention.
Cinéaste de toutes les expériences humaines extrêmes, il s’est aussi aventuré aux limites du langage et de la perception. Du mutisme du vieil homme et du délire verbal des témoins de Derniers mots, de l’alphabet et de la syntaxe qu’il faut signer dans la paume de Frau Straubinger, des incantations extatiques des auctionneers de How Much Wood…, de tous ces dérèglements de la parole émane une étrangeté que le cinéma parvient à convertir en une puissance poétique d’une immense beauté.

Intervenants

En présence de Pierre Henri Deleau.

Séances

Du mardi 14/04/15 à 19h | Forum des images, Paris (75)

How Much Wood Would a Woodchuck Chuck...
Werner Herzog
Allemagne, 1976, 45’
Durant le championnat du monde des commissaires priseurs de bétail, en Pennsylvanie, au sein d’une communauté amish, Werner Herzog filme les incantations effrénées des candidats et le défilé des bêtes, comme les dernières formes authentiques d’une certaine poésie capitaliste.
La Grande extase du sculpteur sur bois Steiner
Werner Herzog
RFA (Allemagne), 1974, 45’ / VOSTF
Walter Steiner, sculpteur sur bois à ses moments perdus,est une légende du saut à ski. Mais il saute sans cesse plus loin que les limites prévues Cette année-là au championnat de Planica en Slovénie, il se heurte à la pression du public et des organisateurs.

Du mardi 14/04/15 à 21h | Forum des images, Paris (75)

Derniers mots
Stijn Van Santen
Pays-Bas, 2002, 30’
Le beau-fils de Johan van der Keuken le filme dans sa retraite espagnole et recueille ses dernières paroles où Johan exprime son amour du cinéma, son bonheur de filmer et fait un ultime hommage à la lumière. Un document bouleversant.
Le Pays du silence et de l’obscurité
Werner Herzog
RFA (Allemagne), 1971, 81’
Sourde et aveugle, Fini Straubinger communique avec le monde en traçant des signes au creux de ses paumes. Par l’usage de ce langage tactile, elle aide d’autres adultes et enfants handicapés à sortir de leur monde de silence et d’obscurité.