Du 01/11/2024 au 30/11/2024

Cycle
On ne naît pas féministe, on le devient...

Documentaire sur grand écran

On ne naît pas féministe, on le devient.
À tout moment, on pourrait le devenir. En contrechamp des luttes collectives, ce programme met en scène des femmes plurielles, qui vivent, rêvent, se racontent et se regardent. Le cinéma, témoin et acteur d’une multitude de cheminements possibles, se fait l’espace d’une prise de conscience. Et si filmer le personnel conduisait au politique ? Hélène Fleckinger

Un cycle de 10 films, présentés en 4 chapitres :
Partage des tâches, Histoires de genre, Emprise masculine et Sans retour, qui peuvent être programmés de façon tout à fait indépendante.

Partage des tâches
Scènes de ménage de Claire Simon
Three lives de Kate Millet
Clean with me (After dark) de Gabrielle Stemmer

Histoires de genres
Appelez-moi Madame de Françoise Roman
Pleure ma fille, tu pisseras moins de Pauline Horovitz

Emprise masculine
Meshes in the afternoon de Maya Deren
Comptes et Décomptes de la cour de Eliane De Latour
Le Challat de Tunis de Kaouther Ben Hania

Sans retour
Saute ma ville de Chantal Akerman
Essai de reconstitution des 46 jours qui précédèrent la mort de Françoise Guiniou de Christian Boltanski

Tous les films sont disponibles en VOSTF.

Des conditions préférentielles de circulation ont été négociées. Pour prendre connaissance des tarifs de location de copies et obtenir des liens ou dvd pour visionner les films, contactez nous :

Lucie Bonvin : lbonvin@documentairesurgrandecran.fr / Tél : 01 49 88 66 42

Laurence Conan : lconan@documentairesurgrandecran.fr / Tél : 01 49 88 66 35

Intervenants

En présence de Hélène Fleckinger (chercheuse) .

Séances (2)


Dimanche /0/0: à h |

Scènes de ménage
Claire Simon
France, 1991, 50’
Une femme fait le ménage chez elle, de temps en temps, quand elle peut, comme tout le monde. Lorsque ses mains sont occupées, elle rêve, elle fait un vœu qu’elle exauce aussitôt en pensée.
Appelez-moi Madame
Françoise Romand
France, 1986, 52’
Dans un petit village normand, un militant communiste marié et père d’un adolescent, devient transsexuel à 55 ans, aidé par sa femme. Appelez-moi Madame tourné en 1986, est le second film de Françoise Romand, après son fameux Mix-up ou Méli-Mélo.
Essai de reconstitution des 46 jours qui précédèrent la mort de Françoise Guiniou
Christian Boltanski
France, 1971, 18’
Une jeune femme menacée d’expropriation décide de se cloîtrer dans son appartement avec ses deux enfants, jusqu’à ce que mort s’ensuive.
Pleure ma fille, tu pisseras moins
Pauline Horovitz
France, 2011, 52’
Une tragi-comédie sur la construction des genres, en forme d’inventaire à la Prévert.
Meshes of the afternoon
Maya Deren
États-Unis, 1943, 14’
court métrage expérimental réalisé par le couple Maya Deren et Alexander Hammid en 1943. L’intrigue du film est circulaire et répète des images psychologiques à caractère symbolique, telles qu’une fleur sur une longue route, une clé en train de tomber,une mystérieuse figure habillée en Faucheuse et ayant un miroir pour visage...

Dimanche /0/0: à h |

Saute ma ville
Chantal Akerman
Belgique, 1968, 13’
Une jeune fille rentre chez elle, relève son courrier, mange, chantonne, nettoie et dérange, scotche murs et fenêtres, allume le gaz ... met le feu, se fait sauter.
Le Challat de Tunis
Kaouther Ben Hania
Tunisie, France, 2013, 89’
Eté 2003, un homme sur une moto, une lame de rasoir à la main, rôde dans les rues de Tunis. Il s’est donné pour mission de balafrer les plus belles paires de fesses des femmes qui arpentent les trottoirs de la ville. On l’appelle le Challat.
Contes et Décomptes de la cour
DE LATOUR Eliane
France, 1992, 97’
Portrait de quatre femmes nigériennes recluses dans un harem, vivant selon la tradition islamique, derrière les murs du gynécée.
Three Lives
Kate Millett
États-Unis, 1971, 70’
Trois femmes se racontent : la soeur de la réalisatrice, Mallory Millett-Jones, la chimiste Lillian Shreve, et l’artiste Robin Mide.
Clean With Me (After Dark)
STEMMER Gabrielle
France, 2019, 21’
Sur YouTube, des centaines de femmes se filment en train de faire le ménage chez elles. Un film documentaire exclusivement tourné sur un écran d’ordinateur, dont la trame narrative est constituée de vidéos d’archive disponibles sur Internet. Il interroge ces images, thématise l’envers du décor d’un étrange phénomène de mode, questionne la féminité et la dépression.