02/04/2016 à 20h & 0h | Ciné 104, Pantin (93),
Johan van der Keuken : Un oeil vif sur le monde
Une journée hommage au cinéaste néerlandais

Johan van der Keuken : Un oeil vif sur le monde

Quinze ans après la disparition du cinéaste et photographe néerlandais, retour sur l’œuvre jubilatoire et visionnaire du   « Hollandais planant  ».
Le 2 avril 2016 au Ciné 104 à Pantin à partir de 14 h.
Cet événement inaugure un cycle de projections itinérantes proposé par Documentaire sur grand écran, en partenariat avec l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, jusqu’en avril 2017

Il y a quinze ans disparaissait Johan van der Keuken, l’un des grands cinéastes de la fin du XXème siècle. Le "Hollandais planant", comme l’appelait Serge Daney, nous laisse en héritage une œuvre singulière, à la fois très engagée dans les batailles de son temps (de l’écologie au racisme en passant par le colonialisme), et en documentant l’humanité, sa diversité et ses tréfonds, d’un regard poétique et juste.

Afin d’avoir accès à cette œuvre belle et forte, toujours d’actualité, nous avons choisi de vous proposer diverses portes d’entrée.

A 14h : trois courts-métrages dont le héros est un enfant qui ressucitent les émerveillements de l’époque des Lumières : Beppie, L’enfant aveugle 1 et Herman Slobbe ou l’enfance de l’art.

A 16h : L’œil au-dessus du puits, film tourné en Inde qui aborde les principaux thèmes qui traversent le cinéma de Johan van der Keuken : l’altérité, la transmission, l’argent, la musique…

A 18h : nous vous proposons une rencontre introductive à l’œuvre de Johan van der Keuken, à travers l’exploration de quelques pistes dans son cinéma, illustrée de courts films ou extraits de films, en compagnie de critiques et proches du cinéaste.

A 20h : en point d’orgue de cette journée, la projection exceptionnelle d’Amsterdam global village, un film-monde, qui est une sorte d’aboutissement dans l’œuvre de Keuken, par son ampleur et sa durée, et surtout par l’unité de sa forme.

Annick Peigné-Giuly, Hélène Coppel - Documentaire sur grand écran

Intervenants

En présence de Hervé Gauville, Thierry Nouel, Nosh Van Der Lely, Annick Peigne Giuly.

Séances

Du samedi 02/04/16 à 14h | Ciné 104, Pantin (93)

Beppie
Johan Van Der Keuken
Pays-Bas, 1965, 38’
Beppie a dix ans. Issue d’un milieu ouvrier, c’est une vraie gamine d’Amsterdam, drôle, pleine d’esprit. Spontanée, elle raconte pendant plusieurs mois ses aventures au cinéaste qui la suit dans sa vie quotidienne.
L’Enfant aveugle
Johan Van Der Keuken
Pays-Bas, 1964, 24’
L’enfant aveugle révèle un monde difficile à imaginer : une lutte continue pour rester en contact avec la réalité. Pour rendre compte d’un tel handicap au quotidien, Johan van der Keuken trouve des équivalences formelles, soutenues par une bande son inventive.
Herman Slobbe
Johan Van Der Keuken
Pays-Bas, 1966, 29’
Herman Slobbe est un jeune garçon aveugle que Johan van der Keuken avait rencontré deux ans plus tôt au cours du tournage de son précédent film sur la cécité L’Enfant aveugle (1964). Le réalisateur filme ses déambulations et la confrontation de l’adolescent avec le monde extérieur.

Du samedi 02/04/16 à 16h | Ciné 104, Pantin (93)

L’Œil au-dessus du puits
Johan Van Der Keuken
Inde, Pays-Bas, 1988, 90’
Observation des pratiques de transmission du savoir en Inde. Transmission de la danse, des textes sacrés, du chant, fondée sur des rituels religieux et une discipline intense qui sont à la fois sauvegarde d’identité et gage de résistance à tout changement.

Du samedi 02/04/16 à 20h | Ciné 104, Pantin (93)

Amsterdam Global Village
Johan Van Der Keuken
Pays-Bas, 1996, 245’
Johan van der Keuken filme sa ville natale. Une ville dont les cercles paisibles des canaux lui inspirent une construction en mouvements latéraux à travers les saisons, à travers le temps, mouvements interrompus par une série de rencontres illustrant l’idée du métissage très présente à Amsterdam.