Aller au contenu principal

FILM

Élégie orientale

Vostochnaya elegia

Réalisateur(s):
Producteur:
Distributeur:
Russie
Couleur
1996, 45 minutes

"Quand l’image d’une petite ville japonaise sur une île dans le brouillard m’est apparue comme par magie d’une main humaine, je ne me suis même pas demandé de quelle ville il s’agissait, ni dans quel pays elle se trouvait. J’ai essayé de traduire le sentiment de tristesse à l’écran. "Élégie Orientale" est une tentative de trouver la source même de l’Image, une tentative de chercher au-delà de la peinture, au-delà de la littérature". A. Sokourov, citation tirée d’une lettre à Hideki Mayeda
"Élégie Orientale" est le premier film de la collection vidéo japonaise, une collection qui est toujours en cours. Le genre de cette collection peut à peine être considéré comme documentaire; peut-être est-ce tout simplement parce que de vrais gens sont présentés dans leurs environnements habituels. Il y a des gens simples, ni ordinaires, ni typiques du Japon moderne. Leur originalité tient non pas dans leur adhésion à des modèles traditionnels ou à des habitudes, mais dans la spécificité de leurs âmes, où la poésie et la mythologie signifient beaucoup plus que les symboles de la réalité contemporaine.

Ce film figure dans le(s) Événement(s)